Marie
Desbrosses

209e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1794 ; sociétaire en 1799 ; retraitée en 1813.

Fille du chanteur-compositeur Robert Desbrosses, c'est au Théâtre de la République qu'elle se joint en 1794 aux rescapés de la Comédie-Française ; elle participera donc à la réunion de 1799.
Malgré une diction peu claire et souvent trop rapide, elle n'est pas dénuée de talent et joue les soubrettes en troisième rang. Compagne de Dazincourt, elle reste dans l'ombre du grand comédien qui, à sa mort, l'institue sa légataire universelle. Sa sœur Marie fit une carrière importante à l'Opéra-Comique.