Charlotte Louise Rougeault de la Fosse
dite MLLE DUPONT

228e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1810 ; sociétaire en 1815 ; retraitée en 1840.

Dupont, éloigné de la scène pour raisons de santé, forma la fille que sa femme avait eue d'un premier mariage et la fit débuter en 1810 dans les soubrettes du répertoire. Après un essai sans lendemain dans la tragédie, Charlotte Louise Valentine Rougeault de la Fosse est engagée pour le seul emploi des soubrettes conventionnelles, qui lui conviennent mieux que les rôles modernes, où Mademoiselle Demerson remporte à l'époque un grand succès. Elle est nommé sociétaire avec l'appui de son beau-père. Brune, à la beauté piquante, elle a de nombreux et puissants protecteurs. Elle a laissé le souvenir d'une bonne soubrette du répertoire de Marivaux.

Mise à la retraite en 1840, elle fait quelques essais malheureux en Russie, puis en Italie, et revient à Paris, où elle se produit dans les salons.

Bienvenue

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptées à vos centre d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate