Marie-Geneviève Dupré
dite MLLE GRANDVAL

114e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1734 ; sociétaire en 1734 ; retraitée en 1760.

Elle épouse en 1732 le comédien Grandval et débute un an et demi plus tard à la Comédie-Française dans le rôle d'Atalide(Bajazet). Sociétaire, elle tient pendant vingt-six ans l'emploi des grandes coquettes et des secondes amoureuses. Peu goûtée dans le tragique, elle est, aux dires de ses contemporains, «passable dans les rôles de première et seconde amoureuse dans le comique».

Femme estimable et estimée, elle se retire en 1760 et mène une vie paisible jusqu'à sa mort, en 1783.