Jean-Baptiste Maurice Quinault
dit QUINAULT L'AÎNÉ

70e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1712 ; sociétaire en 1712 ; retraité en 1734.

Le fils aîné de Jean Quinault débute en 1712 dans Hippolyte de Phèdre et est reçu pour les seconds rôles tragiques et les premiers rôles comiques, dans lesquels il « double » Beaubour. À la retraite de ce dernier, il accède aux premiers rôles et crée notamment le Chevalier de La Surprise de l'amour de Marivaux. Il ne manque pas de talent dans la comédie, il chante agréablement et compose, à ses heures, de la musique pour les divertissements. Dans la tragédie, il crée, aux côtés de son frère Quinault-Dufresne, les seconds rôles dans les tragédies de Voltaire (Œdipe) et de La Motte (Inès de Castro).
Il n'est pas rare à cette époque de trouver plusieurs Quinault dans une même distribution.