Rachel Félix
dite RÉBECCA FÉLIX

267e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1845 ; sociétaire en 1850.

Sœur préférée de Rachel, elle débute toute petite au Gymnase enfantin, en même temps que son frère Raphaël. En 1843, c'est à l'Odéon que débutent les deux jeunes gens, dans Le Cid (P. Corneille), dans Mahomet (Voltaire) et dans Iphigénie (Racine).
Rébecca, à quatorze ans, est la réplique, plus frêle encore, de sa sœur Rachel, qui la fait engager à la Comédie-Française en 1845. Gracieuse et sensible, elle touche le public dans les rôles de princesses de tragédie : Junie, Aricie, Atalide. Durant sa courte carrière, elle crée un certain nombre de rôles dans des comédies tombées aujourd'hui dans l'oubli et joue les jeunes premières de Scribe (Le Verre d'eau, Bertrand et Raton, etc.). En 1850, année de son sociétariat, elle est Catarina dans la reprise d'Angelo de Victor Hugo, où sa sœur Rachel joue le rôle de la Tisbé. La phtisie l'emporte en juin 1854, dans les bras de sa sœur dont le chagrin est immense et qui succombera au même mal à peine quatre ans plus tard.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24