Antoine François Raisouche-Montet
dit ROSELY

126e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1742 ; sociétaire en 1742.

De bonne famille, mais resté très jeune sans ressources, Rosely débute en 1742 dans Andronic (Campistron). Il est reçu pour doubler les premiers rôles de princes, jouer les seconds, dans la tragédie, et pour doubler les amoureux de comédie. Marmontel lui doit le succès de sa tragédie d'Aristomène, où il crée avec chaleur le rôle d'Arcire. Voltaire lui confie des rôles dans La Mort de César et dans Oreste. La reine Marie Leczinska l'apprécie particulièrement dans le rôle de Télémaque dans Pénélope de l'abbé Genest, ce qui entraîne la jalousie de son camarade Ribou.
Malgré les interventions de la troupe pour calmer les esprits, Ribou blesse mortellement en duel son rival, qui meurt quelques jours plus tard, à peine âgé de 28 ans.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24