Pierre-Jacques Porlier-Pagnon
dit SAINT-AULAIRE

240e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1820 ; sociétaire en 1826 ; retraité en 1841.

Engagé comme pensionnaire à la Comédie-Française en 1820, après un début de carrière en province, il y tient surtout l'emploi ingrat des raisonneurs et des confidents.
Il y rend d'importants services et est reçu sociétaire en 1826. Acteur sans éclat, mais très consciencieux, il est aussi un excellent professeur. Il tient un cours de diction au théâtre Molière (rue Saint-Martin) et est, à ce titre, le premier professeur de Rachel. Son cours est fermé par ordre parce que, contrairement aux règlements, il y admet des élèves du Conservatoire.

Il quitte la Comédie en 1841, après une représentation de retraite dont il verse le tiers des bénéfices à la Société des Artistes.