La Confession d'un enfant du siècle

d'Alfred de Musset
Mise en scène Nicolas Lormeau

Studio

27 31 octobre 2010

Studio

La Confession d'un...

2010-10-27 00:00:00 2010-10-31 00:00:00

« Il est de certains projets comme de grands vins : ils naissent avec le temps. » Cette aventure théâtrale de Nicolas Lormeau autour de La Confession d’un enfant du siècle a commencé à germer dans son esprit, lorsqu’il préparait la mise en scène de L’Âne et le ruisseau d’Alfred de Musset au Studio-Théâtre de la Comédie-Française.

Il a laissé son désir mûrir pendant sept ans, l’âge de raison comme il le dit lui-même, avant de proposer, seul en scène, avec la musique de Bertrand Maillot, sa Confession dans le cadre d’une carte blanche présentée la saison dernière au Théâtre du Vieux-Colombier.


Alfred de Musset, l'auteur
Alfred de Musset, né à Paris en 1810, occupe une place singulière dans le théâtre français. À la fois poète, dandy, amoureux passionné – sa liaison avec George Sand est légendaire –, auteur prolixe puis paresseux, élu à l’Académie française à 42 ans, on l’a décrit à juste titre comme un « fils spirituel de Marivaux dont les années écolières eussent été imprégnées de Shakespeare ». Les personnages de ses pièces – tragédies et comédies confondues – sont de chair et d’os et reflètent comme rarement les états d’âme tourmentés ou contrariés d’une génération à la fois lucide et sans illusion. Il écrit la plus grande partie de son œuvre – Les Caprices de Marianne, Fantasio, On ne badine pas avec l’amour, Lorenzaccio, Le Chandelier, Il ne faut jurer de rien – entre 1831 et 1839. Il meurt, miné par la maladie et l’alcool, en 1857.

Nicolas Lormeau, le metteur en scène
Entré à la Comédie-Française en 1996, Nicolas Lormeau y joue sous la direction de nombreux metteurs en scène tout en y proposant ses propres mises en scène, Courteline au Grand-Guignol ainsi que L’Âne et le ruisseau de Musset au Studio-Théâtre. Aujourd’hui, il livre avec sensibilité et brio cette parole intime, autobiographique, de l’enfant terrible du romantisme. Si on retrouve bien sûr la relation passionnelle et orageuse de l’auteur avec George Sand, l’acteur nous raconte avant tout une histoire, une histoire d’amour et d’absolu.

Attention : les séances de ce spectacle sont à 20h30. Toutes les autres séances au Studio-Théâtre restent à 18h30.

Durée

1h15

Salle
-logo-2016-comedie-francaise-cmjn-studio-adresse-01

Distribution

La troupe

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24