La caricature théâtrale

La caricature théâtrale

La Comédie-Française, une institution brocardée

La Comédie-Française, en tant qu’institution, fait les frais de la critique. Ses comédiens sont sous le feu des projecteurs, mais le fonctionnement du théâtre lui-même est décrit par le menu dans les journaux : au XIXe siècle, comme dans le première moitié du XXe siècle, certains journalistes ont leurs entrées au spectacle aussi bien que dans les couloirs de l’administration. Ils sont informés du quotidien de la vie de la Troupe, de son administrateur et des comités.
L’administrateur Jules Claretie, en fonction de 1885 à 1913, surnommé Guimauve le Conquérant par dérision – il a l’art d’esquiver habilement les problèmes et les difficultés sans les résoudre – constitue un sujet en or pour le pinceau des caricaturistes. Auteur, dramaturge, lui-même critique dramatique, il arrive à la tête du Français avec une réputation de graphomane. Il recrute une troupe brillante mais capricieuse qui ne cesse de demander des congés personnels aux dépens des intérêts de la Comédie.
Parmi les traits raillés par les dessinateurs, le fonctionnement du Comité de lecture est la cible des critiques : listes d’attente interminables pour les auteurs, demandes abusives de corrections de la part des comédiens… les caricaturistes dénoncent la pompe grandiloquente de ce Comité qui brime les auteurs plus qu’il ne les aide.
Enfin, vers la fin du XIXe siècle, certaines planches se moquent joyeusement de l’institution vue comme un « théâtre-musée » enfermé dans des rituels d’un autre temps.

Portraits de comédiens

FIGARO :
Que je voudrais bien tenir un de ces puissants de quatre jours, si légers sur le mal qu’ils ordonnent, quand une bonne disgrâce a cuvé son orgueil ! Je lui dirais… que les sottises imprimées n’ont d’importance qu’aux lieux où l’on en gêne le cours ; que sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur ; et qu’il n’y a que les petits hommes qui redoutent les petits écrits.
(Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, acte V, scène 3)

Réquisitoire pour la liberté d’expression, cette réplique de Figaro est plus que jamais d’actualité. La liberté d’écrire et de représenter les hommes de son temps pour en dénoncer les travers avec humour n’est pas nouvelle. Un parcours dans les collections de la bibliothèque-musée nous amène à l’observer dans le Répertoire, riche en portrait-charge – Molière lui-même s’y livre abondamment (Les Précieuses ridicules, L’Avare, Le Bourgeois gentilhomme, etc.) –, mais aussi dans les collections iconographiques tirées de la presse.
La caricature théâtrale se focalise bien souvent sur le comédien, sur son jeu, ses caractéristiques physiques, son emploi, c'est-à-dire le type de rôle qu’il incarne. Ces truculents portraits plus ou moins méchants émaillent la presse au XIXe siècle, suivant le rythme des créations du Français.

Nous présentons ici à la fois des portraits de troupe, des caricatures d’emplois et des portraits individuels. Certains comédiens sont très régulièrement saisis, tels Rachel dont les images caustiques, parfois cruelles, peuvent aussi être teintées d’antisémitisme.

Portraits d’auteurs

Les caricaturistes croquent aussi bien les caractéristiques physiques des auteurs, que leurs personnalités littéraires. Le portrait-charge se fait plus mélancolique à l’orée du XXe siècle, sous la plume de Sem, illustrateur et chroniqueur de la vie mondaine qui s’attache particulièrement à peindre les milieux littéraires et artistiques de son époque.

La caricature s’est largement développée dans la presse au XIXe siècle, avec l’expansion du lectorat, grâce à l’augmentation des tirages et à la diversité des publications, mais aussi grâce à l’invention de la lithographie, en 1796, qui propose un mode de reproduction rapide et plus libre du dessin que la traditionnelle gravure en taille-douce ou taille d’épargne. Certaines publications sont entièrement dédiées à la satire (L’Assiette au beurre, Le Charivari). Des artistes acquièrent une notoriété à la fois par la férocité et l’humour de leurs dessins.
À travers une cinquantaine d’œuvres, nous présentons ici des caricatures de certains d’entre eux dans un rapide parcours de cet univers qui reste encore largement à découvrir.

Informations pratiques

Exposition réalisée par la bibliothèque-musée de la Comédie-Française.

Location : 700 €HT/mois (envoi des 56 fichiers numériques .jpg)

Pour tout renseignement, s’adresser à Mélanie Petetin au 01 44 58 14 78
- melanie.petetin@comedie-francaise.org

Copyright à indiquer sous les reproductions : ©Coll. Comédie-Française

L’utilisation de ces images est strictement limitée à cette exposition. Toute autre utilisation nécessitera une autre demande auprès de la bibliothèque-musée de la Comédie-Française.

ATTENTION

Suite aux annonces du 1er janvier 2021, la Comédie-Française ne pourra pas rouvrir ses portes dans les semaines à venir.
Tous les événements programmés dans nos différentes salles sont annulés. La vente des billets pour les représentations ultérieures est par ailleurs suspendue.


COMÉDIE D'AUTOMNE

En cette nouvelle période de confinement et dans la lignée de notre Web TV La Comédie continue!, nous lançons Comédie d’automne : une programmation en ligne du lundi au samedi, composée d’une émission hebdomadaire d’actualités en direct, de lectures et de créations théâtrales exclusives.

À voir en direct sur Facebook puis en "replay" sur YouTube et en "podcast" sur Soundcloud

À voir en direct sur Facebook puis en "replay" sur YouTube et en "podcast" sur Soundcloud

À voir sur notre site Internet, en replay sur Facebook et YouTube puis en podcast sur Soundcloud

BAJAZET
de Jean Racine, direction artistique Éric Ruf
SAMEDI 7 NOV à 20h30

JUSTE LA FIN DU MONDE
de Jean-Luc Lagarce, direction artistique Hervé Pierre
SAMEDI 14 NOV à 20h30

LES FAUSSES CONFIDENCES
de Marivaux, direction artistique Nicolas Lormeau
SAMEDI 21 NOV à 20h30

HIPPOLYTE
de Robert Garnier, direction artistique Didier Sandre
SAMEDI 28 NOV à 20h30

SOIS BELLE ET TAIS-TOI
d'après Delphine Seyrig, direction artistique Françoise Gillard
SAMEDI 5 DÉC à 20h30

L'ÉCOLE DES FEMMES
de Molière, direction artistique Coraly Zahonero
SAMEDI 12 DÉC à 20h30

TARTUFFE OU L'IMPOSTEUR
de Molière, direction artistique Éric Ruf
SAMEDI 19 DÉC à 20h30

LE BOEUF SUR LA TABLE
spectacle musical préparé par Sébastien Pouderoux et Stéphane Varupenne
SAMEDI 26 DÉC à 20h30

LES CINQ PREMIÈRES MINUTES
La troupe et l’académie de la Comédie-Française sont de nouveau réunies pour une proposition inédite, chaque artiste s’y remémore un moment de théâtre, un moment de grâce auquel il a pu assister.
SAMEDI 16 JAN 2021 à partir de 19h

LE ROI S'AMUSE
de Victor Hugo direction artistiqueAurélien Hamard-Padis.
SAMEDI 30 JAN 2021 à 20h30

RUY BLAS
de Victor Hugo direction artistique Nicolas Lormeau
SAMEDI 06 FÉV 2021 à 20h30

LA CUISINE DES AUTEURS PASSE À TABLE
d’après Honoré de Balzac, Charles Baudelaire, Jean Anthelme Brillat-Savarin, Colette, Alexandre Dumas, Marguerite Duras, Théophile Gautier, Victor Hugo, Guy de Maupassant, Marcel Proust, François Rabelais, George Sand...
direction artistique Jérôme Pouly
SAMEDI 13 FÉV 2021 à 20h30

MITHRIDATE
de Jean Racine direction artistique Éric Ruf et Blandine Masson.
Coproduction France Culture - Comédie-Française.
SAMEDI 20 FÉV 2021 à 20h30
(captation vidéo Maison de la radio et de la musique - Studio 104) sur nos réseaux.
DIMANCHE 21 FÉV 2021 à 20h dans Théâtre & Cie sur France Culture.

LES ACTEURS DE BONNE FOI
de Marivaux direction artistique Christian Hecq
SAMEDI 27 FÉV 2021 à 20h30

LE CID
de Corneille direction artistique Denis Podalydès
SAMEDI 06 MAR 2021 à 20h30

LA MOUETTE
d'Anton Tchekhov direction artistique Coraly Zahonero
SAMEDI 13 MAR 2021 à 20h30

SIX PERSONNAGES EN QUETE D'AUTEUR
de Luigi Pirandello direction artistique Marina Hands
SAMEDI 20 MAR 2021 à 20h30

CE QUE J'APPELLE OUBLI
de Laurent Mauvignier, conception et interprétation Denis Podalydès
SAMEDI 27 MAR 2021 à 20h30

VIVONS HEUREUX EN ATTENDANT LA MORT
de Pierre Desproges, direction artistique et interprétation Alain Lenglet et Christian Gonon
SAMEDI 3 AVR 2021 à 20h30

► LE SYSTÈME RIBADIER
de Georges Feydeau et Maurice Hennequin, direction artistique Gilles David
SAMEDI 10 AVR 2021 à 20h30

Avec le soutien de Grant Thornton, Grand mécène de la Fondation pour la Comédie-Française


UNIVERSITÉ THÉÂTRALE

La Comédie-Française a lancé le 11 février 2021 l’Université théâtrale, un espace d’échange en visioconférence entre les étudiants et les professionnels du spectacle vivant.

  • Pour rendre ces échanges accessibles au plus grand nombre, les sessions de l’Université théâtrale font l’objet d’un enregistrement disponible en libre accès sur les réseaux sociaux(compte Facebook et chaîne Youtube) de la Comédie-Française

PLANNING :

En quoi consiste la direction artistique d'un théâtre national ?
Jeudi 11 février
en présence d'Éric Ruf, administrateur général de la Comédie-Française

Comment devient-on comédien de la Comédie-Française ?
Jeudi 11 mars
en présence d’Elsa Lepoivre, sociétaire de la Comédie-Française

Comment crée-t-on un spectacle aujourd’hui ?
Jeudi 25 mars
en présence de Bertrand Schaaff, directeur de la production et de la coordination artistique, et de Baptiste Manier, administrateur de production

Comment communique-t-on à la Comédie-Française ?
Jeudi 8 avril
en présence d'Anne Marret, secrétaire générale.


COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.


VIGIPIRATE

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.