Bellemont

174e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1765 ; sociétaire en 1778 ; retraité en 1801.

Assez tardivement engagé à la Comédie-Française, Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu, dit Bellemont, y tient d'abord les rôles de confidents tragiques et les grandes utilités. Héritier, à la mort de Paulin en 1770, de l'emploi des paysans, il y gagne son sociétariat. Son grand succès est le rôle de Pierrot, dans Le Festin de pierre, adaptation versifiée par Thomas Corneille du Dom Juan de Molière. Il est le créateur d'Antonio, dans Le Mariage de Figaro en 1784.

Membre du Comité, il sert d'intermédiaire entre les comédiens et les autorités de tutelle à l'époque des querelles avec Talma en 1790 et, alors qu'il n'est pas inquiété par le Comité de salut public, il sollicite l'honneur d’être emprisonné avec ses camarades en septembre 1793.

Bienvenue

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptées à vos centre d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.