Bernard
Dhéran

437e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1953 ; départ en 1957 ; retour en 1958 ; sociétaire en 1961 ; doyen en 1988 ; retraité en 1989.

Après le Conservatoire (classes de Georges Le Roy et Béatrix Dussane) et un premier prix de Comédie, Bernard Dhéran entre dans la Compagnie Renaud-Barrault et y fait l'apprentissage de l'alternance.
En 1953, il débute à la Comédie-Française où il aborde les jeunes premiers du répertoire, Molière, Marivaux, Musset. Il joue avec élégance et fantaisie le Dorante du Menteur de Pierre Corneille, participe à plusieurs spectacles de la Salle Luxembourg (notamment Elizabeth la femme sans homme d'André Josset).
Une escapade d'un an (1957/1958) lui fait goûter aux joies de la mise en scène : un Misanthrope en smoking et robes du soir, au Vieux-Colombier avec Jacques Dumesnil.

Mais il revient à la Comédie-Française où son « emploi » s'est étendu, du jeune premier classique (Clitandre des Femmes savantes, Valère de l'Avare, Amphitryon...) au séducteur moderne (Monsieur de Chavigny, Un caprice ; Clavaroche, Le Chandelier ; Olivier de Jalin, Le Demi-monde de Dumas fils) ou contemporain (Domino de Marcel Achard, La Jalousie de Sacha Guitry...) ; du traître de mélodrame (Anjou dans la Dame de Monsoreau de Dumas et Maquet) au raisonneur (Philinte du Misanthrope, Cléante de Tartuffe)... et aussi Feydeau (Vatelin dans Le Dindon), Labiche (M. Adolphe, 29° à l'ombre ; Jobelin, Le Plus Heureux des trois), Courteline (Trielle, la Paix chez soi ; La Brige, L'Article 330), Jules Romains (Bénin, Monsieur le Trouhadec saisi par la débauche)... Des grands seigneurs (le Marquis du Joueur de Regnard, l'Ambassadeur de Castille du Prince travesti, le Comte des Fausses confidences) aux personnages plus marqués (Porcellio, Malatesta de Montherlant ; l'Archéologue, La Nostalgie, camarade... de Billetdoux ; Corvino, Volpone de Jules Romains) en passant par les compositions fantaisistes (Obéron, Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare ; Barbemolle, Un client sérieux de Courteline ; Oronte, Le Misanthrope).

Il aborde ensuite les pères du répertoire (Iphitas, La Princesse d'Elide ; le Baron, On ne badine pas avec l'amour), reprend après Pierre Dux et en alternance avec lui le rôle délicieux de Filippo dans La Trilogie de la Villégiature de Goldoni, montée par Strehler à l'Odéon, et joue les séducteurs d'âge mûr (Lucien, le Renard et la grenouille de Sacha Guitry ; Alfred, La Navette d'Henry Becque).

Il a conçu la soirée littéraire consacrée à Voltaire et participé à des tournées hors Comédie-Française, où il a mis en scène des pièces de boulevard. Il a beaucoup tourné pour le cinéma et la télévision.

À la Comédie-Française

1988-1989

1981-1982

1980-1981

1979-1980

1978-1979

1977-1978

1976-1977

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    la saison 24-25

SAISON 24-25

OUVERTURES DES VENTES POUR LES REPRÉSENTATIONS DE SEPT 2024 À MARS 2025 :

Les connections web en masse à l'ouverture des ventes de la saison 2024-2025 ont provoqué une chute du serveur du logiciel de billetterie. Une décision commune de la Comédie-Française et du prestataire de billetterie a été prise de fermer la vente en ligne pour les ventes de la saison 2024-2025. Les réservations restent ouvertes par téléphone au 01 44 58 15 15 (nous engageons les spectateurs à espacer leurs appels et éviter une surcharge à l’ouverture des réservations de 11h). Nos équipes ont été renforcées et les demandes seront traitées même si ce temps de traitement sera allongé par rapport à la vente en ligne.

L'ouverture des ventes hors cartes d'adhésion, prévue initialement le 19 juin à 11h par Internet et par téléphone, est reportée à une date ultérieure non communiquée à ce jour.

Si vous souhaitez avoir les dates de mise en ligne et de réservation au plus tôt, vous pouvez vous inscrire en suivant ce lien.

Le site reste disponible pour la vente des spectacles de la saison en cours 2023-2024.

Nous nous excusons pour ces problèmes et remercions les spectateurs et spectatrices de leur patience, fidélité et encouragements.



VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Urgence attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

vigipirate-urgenceattentat2