Charles-Claude Botot
dit DANGEVILLE

62e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1702 ; sociétaire en 1702 ; retraité en 1740 ; doyen de 1731 à 1740.

Il est fils d'un ancien procureur du Châtelet, et l'aîné d'une famille de danseurs et de comédiens.
Frère d'un danseur à l'Opéra, et lui- même attaché à la Comédie-Française comme danseur en 1697, il débute en 1702 dans le rôle de Ladislas de Wenceslas de Rotrou. La même année il épouse la sœur du comédien Grandval, comédienne elle aussi.
Ce n'est pas un acteur tragique. Il double Beauval puis lui succède, notamment dans les rôles de niais dont il se fait une spécialité : Thomas Diafoirus du Malade imaginaire, Chicane dans Les Plaideurs, le Maître de philosophie du Bourgeois gentilhomme.