Jean Pitel
dit SIEUR DE BEAUVAL

17e sociétaire

Entré dans la Troupe du Roi en 1670 ; sociétaire en 1680 ; retraité en 1704.

Simple gagiste et moucheur de chandelles au Théâtre de Lyon, Beauval devient comédien grâce à sa femme, Jeanne Olivier Bourguignon.
Un ordre du roi appelle le couple à se joindre à la troupe de Molière, qui ne manque pas d'utiliser les traits du comédien pour créer les personnages comiques de Bobinet (La Comtesse d'Escarbagnas) et de Thomas Diafoirus (Le Malade imaginaire). Après la mort de Molière, le couple Beauval passe avec Baron à l'Hôtel de Bourgogne et se retrouve donc dans la troupe commune de 1680. Habitué des valets et des niais, Beauval hérite en 1685 de l'emploi des vieilles ridicules, jusqu'alors tenu par Hubert.

Bienvenue

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.