François-Nicolas
Dunant

191e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1780 ; sociétaire en 1787 ; retraité en 1793.

Neveude la directrice du Théâtre de Lyon, il débute en 1780 dans Rbadamiste et Zénobie de Crébillon (rôle d’Arsame), dans Le Distrait de Regnard (rôle du Chevalier) et dans quelques autres rôles de jeune premier tragique ou comique. Il est engagé comme pensionnaire et le reste jusqu'en 1787, date à laquelle il est reçu sociétaire pour doubler Saint-Fal en concurrence avec le jeune Talma.
Sans grand talent et, sans doute aussi, peu assidu, il fait une petite carrière.

Il est de la distribution de L'Ami des lois, pièce de Laya anti-jacobine, qui précipite la chute des Comédiens français.
Il est incarcéré en 1793 avec ses camarades, passe ensuite au Théâtre Feydeau, puis au Théâtre Louvois. Il meurt en 1797.