Guy
Michel

475e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1977 ; sociétaire en 1986.

Guy Michel se forme au Conservatoire d’Alger, puis suit les cours de Maurice Escande, avant d’intégrer le Conservatoire national d’Art dramatique dans la classe de Madame Dussane. Sa carrière, très riche et très variée, a commencé au Théâtre de l'Atelier en 1956, avec Les Oiseaux de lune de Marcel Aymé. Dix années de Boulevard, de cabaret, de comédie musicale, le mènent au Théâtre National Populaire en 1967. Il passe de la fantaisie au drame, d'Opérette de Gombrowicz à Turandot de Brecht, de L’Illusion comique de Corneille à Early morning d'Edward Bond. En 1972, il rejoint la Compagnie Renaud-Barrault, où il débute dans le Figaro du Barbier de Séville. Il interprète ensuite Claudel, Nietzsche, Erdman, Pieyre de Mandiargues, Restif de la Bretonne, Higgins et Villiers de I'Isle-Adam.
Au Théâtre de la Ville, il joue, aux côtés d'Edwige Feuillère et de Jean Mercure, La Visite de la vieille dame, de Dürrenmatt.

En 1977, engagé par Pierre Dux, il entre à la Comédie-Française. Très tôt, il s'attache à la Maison, s’intéresse à sa gestion en participant au Comité d’entreprise en tant que pensionnaire délégué.
Devenu sociétaire en 1986, il fut admis à siéger au Comité d'administration et figurait encore parmi ses membres l’année de sa disparition.

Acteur aux multiples possibilités, il était capable de voyager des petits marquis et amoureux de Molière aux valets classiques, des jeunes premiers de Labiche et de Musset aux domestiques de Feydeau.
Frontin subtil, dans L’Épreuve de Marivaux, il joue l'amoureux bourru dans Le Legs et le marquis libertin dans Turcaret (Lesage), compose avec délices les troisièmes couteaux romantiques (Les Caprices de Marianne, Marie Tudor), mais c'est dans la complexité qu'il excelle (Yvonne, princesse de Bourgogne, La Folle de Chaillot, Triptyque...). Il joue le père Elpidi dans Le Suicidé de Nicolas Erdman, Snug l'artisan dans Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare, Busiris dans La Guerre de Troie n'aura pas lieu de Giraudoux, Pandolfo dans Le Café de Goldoni.

Musicien, doué d'une voix agréable, il chante délicieusement les vaudevilles de Labiche (La Cagnotte, Doit-on le dire ?) et les airs rassemblés par Michel Frantz pour la Comédie des musiciens.
Il philosophe avec une élégance cynique dans Amour pour amour de William Congreve, dessine avec finesse la figure du cardinal Valori dans Lorenzaccio et, après avoir été Acaste, il incarne avec bonheur Oronte du Misanthrope.
Il avait mis en scène, au Petit-Odéon, en 1987, un texte mi-surréaliste mi-baroque de Jean Gruault, Crucifixion dans un boudoir turc.

À la Comédie-Française

1992-1993

  • Le Roi s'amuse

    de Victor Hugo Mise en scène Jean-Luc Boutté

    M. de Pienne (en alternance)

    Richelieu

1991-1992

  • Le Roi s'amuse

    de Victor Hugo Mise en scène Jean-Luc Boutté

    M. de Pienne (en alternance)

    Richelieu

1990-1991

  • Le Misanthrope

    de Molière Mise en scène Simon Eine

    Oronte

    Richelieu

  • Lorenzaccio

    d'Alfred de Musset Mise en scène Georges Lavaudant

    Le Cardinal Valori

    Richelieu

  • Le Café

    de Carlo Goldoni Mise en scène Jean-Louis Jacopin

    Pandolfo

    Richelieu

1989-1990

  • Un transport amoureux

    de Raymond Lepoutre Mise en scène Antoine Vitez

    Pierre Guimard

    Odéon

  • Lorenzaccio

    d'Alfred de Musset Mise en scène Georges Lavaudant

    Le Cardinal Valori

    Richelieu

  • Amour pour amour

    de William Congreve Mise en scène André Steiger

    Scandale

    Richelieu

1988-1989

  • Amour pour amour

    de William Congreve Mise en scène André Steiger

    Scandale

    Richelieu

  • La Guerre de Troie n'aura pas lieu

    de Jean Giraudoux Mise en scène Raymond Gérôme

    Busiris

    Richelieu

  • La Cagnotte

    d'Eugène Labiche et Alfred Delacour Mise en scène Jean-Michel Ribes

    Cocarel

    Richelieu

  • Le Legs

    de Marivaux Mise en scène Jacques Rosny

    Le Marquis

    Richelieu

  • La Poudre aux yeux

    d’Eugène Labiche et Edouard Martin Mise en scène Pierre Mondy

    Le Maître d'hôtel

    Richelieu

1987-1988

  • Le Legs

    de Marivaux Mise en scène Jacques Rosny

    Le Marquis

    Richelieu

  • La Guerre de Troie n'aura pas lieu

    de Jean Giraudoux Mise en scène Raymond Gérôme

    Busiris

    Richelieu

  • Turcaret

    d'Alain-René Lesage Mise en scène Yves Gasc

    Le Marquis

    Richelieu

1986-1987

1985-1986

1984-1985

1983-1984

1982-1983

1981-1982

1980-1981

1979-1980

  • Ruy Blas

    de Victor Hugo Mise en scène Jacques Destoop

    un Gentilhomme, Don Manuel Arias, L'Alcade

    Richelieu

  • Doit-on le dire ?

    d'Eugène Labiche et Alfred Duru Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    Albert Fragil

    Richelieu

  • La Folle de Chaillot

    de Jean Giraudoux Mise en scène Michel Fagadau

    Le Coulissier, Le Secrétaire général du Syndic de la presse publicitaire

    Odéon

  • Un Client sérieux

    de Georges Courteline Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    L'Huissier

    Richelieu

  • Le Misanthrope

    de Molière Mise en scène Pierre Dux

    Acaste

    Richelieu

  • La Puce à l'oreille

    de Georges Feydeau Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    Étienne

    Richelieu

1978-1979

  • Le Misanthrope

    de Molière Mise en scène Pierre Dux

    Acaste

    Richelieu

  • Ruy Blas

    de Victor Hugo Mise en scène Jacques Destoop

    Un Gentilhomme, Don Manuel Arias, L'Alcade

    Richelieu

  • Les Fourberies de Scapin

    de Molière Mise en scène Jacques Echantillon

    Octave

    Richelieu

  • La Puce à l'oreille

    de Georges Feydeau Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    Étienne

    Richelieu

  • On ne saurait penser à tout

    d'Alfred de Musset Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    Le Marquis de Valberg

    Richelieu

  • Doit-on le dire ?

    d'Eugène Labiche et Alfred Duru Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    Albert Fragil

    Richelieu

1977-1978

  • Doit-on le dire ?

    d'Eugène Labiche et Alfred Duru Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    Albert Fragil

    Odéon

  • Le Misanthrope

    de Molière Mise en scène Pierre Dux

    Acaste

    Richelieu

  • Lorenzaccio

    d'Alfred de Musset Mise en scène Franco Zeffirelli

    Un Étudiant ; un Convive

    Richelieu

1976-1977

  • Le Misanthrope

    de Molière Mise en scène Pierre Dux

    Acaste

    Richelieu

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    la saison 24-25

Programmation et réservation


Ouvertures des ventes pour les représentations de SEPT 2024 à MARS 2025 :

  • JEU 6 JUIN à 11h : achat des Cartes 2024-2025 et des places aux tarifs Cartes
  • JEU 13 JUIN à 11h : achat des places pour tous les publics individuels et les groupes

Éric Ruf dévoilera la programmation de la saison 2024-2025 LUN 27 MAI à 18h30 au Théâtre du Vieux-Colombier.
Cette présentation de saison sera diffusée EN DIRECT Ici, sur notre chaine YouTube et sur notre compte Facebook.
Vous pourrez télécharger la brochure et le calendrier à l’issue de la retransmission.


VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Urgence attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

vigipirate-urgenceattentat2