Huguette
Duflos

370e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1915 ; sociétaire en 1924 ; retraitée en 1927.

Huguette Meurs, dite Huguette Duflos, entre au Conservatoire en 1907 dans la classe de Leloir. Après la mort de ce dernier, elle a pour professeur Raphaël Duflos, qu'elle épouse en 1910.
En 1915, elle débute à la Comédie-Française dans Socrate et sa femme de Théodore de Banville ; blonde et ravissante, elle charme par son élégance et sa grâce. Elle interprète Chérubin du Mariage de Figaro et les diverses ingénues du répertoire : Marianne de Tartuffe, Elvire de L'Avare, Henriette des Femmes savantes, Mathurine de Dom Juan, la Bettine de Musset, Casilda de Ruy Blas, Roxelane dans Les Trois Sultanes de Favart, etc.
Elle joue aussi le répertoire contemporain : Les Nouveaux pauvres de Fonson (1916), Les Noces d'argent de Paul Géraldy (1917), Maman Colibri d'Henry Bataille... Elle crée le rôle de Lady Janet dans Mangeront-ils ? de Victor Hugo.
Sociétaire en 1924, elle quitte avec fracas la Comédie qui l'assigne en justice et gagne son procès. Divorcée de Raphaël Duflos, elle se fait appeler désormais Huguette ex-Duflos, joue sur les boulevards et surtout poursuit sa carrière au cinéma, carrière qu'elle a commencée dès 1916. Quelques titres de films : L'Ami Fritz en 1919, Mademoiselle de La Seiglière en 1921, Les Mystères de Paris en 1922, Koenigsmark en 1924, L'Homme à l'Hispano de Duvivier en 1926 et, à l'avènement du parlant, les célèbres Mystère de la chambre jaune et Parfum de la dame en noir de Marcel Lherbier.

Véritable « star » des années trente, elle paraît dans de très nombreux films jusqu'en 1950, publie un volume de souvenirs intitulé Heures d'actrice et disparaît en 1982, à l'âge de 91 ans.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24