Anne-Maurice Le Noir
dit LA THORILLIÈRE

90e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1722 ; sociétaire en 1722 ; retraité en 1759 ; doyen de 1758 à 1759.

Fils de Pierre La Thorillière et de Catherine Biancolelli, il entre à la Comédie-Française en 1722, sans débuts, grâce au prestige dont jouissent son père et son grand-père. Il est reçu pour jouer les confidents tragiques et les amoureux.
Son premier rôle est Xipharès dans Mithridate de Racine. Loin d'avoir les qualités de son père, il est régulièrement sifflé par un parterre exigeant, mais réussit néanmoins, dans les dernières années de sa longue carrière, à se tailler un certain succès dans les rôles à manteau, notamment les jaloux et les pères ridicules, emploi dans lequel il succède à Duchemin et où, malgré une certaine outrance, il montre de réelles qualités comiques.
Il meurt peu de temps après avoir obtenu sa retraite, en 1759.