Pierre Le Noir
dit SIEUR DE LA THORILLIÈRE

31e sociétaire

Entré dans la Troupe du Roi en 1671 ; sociétaire en 1684 ; doyen de 1717 à 1731.

François de La Thorillière, qui fut compagnon de Molière et tint le registre de la compagnie pour les saisons 1663/64 et 1664/65, et qui passa à l'Hôtel de Bourgogne après la mort de Molière, eut trois enfants qui tous firent carrière au théâtre. Ses deux filles, Charlotte et Thérèse, épousèrent respectivement Baron et Dancourt et furent connues dans la troupe sous le nom de leurs époux.
Son fils Pierre, encore enfant, joue un Amour dans Psyché en 1671. Il va sans doute ensuite se perfectionner en province. Il est reçu en 1684 à la Comédie, pour jouer les seconds rôles, et ne trouvera sa véritable place dans la troupe que lorsque la mort de Raisin cadet lui fera disposer des rôles de Molière.
Tralage l'appelle « les délices du parterre » : son jeu, un peu outré dans sa jeunesse, s'affine avec le temps et fait la joie du public. Il danse et chante agréablement. Il crée les rôles d'Hector dans Le Joueur, de Carlin dans Le Distrait, de Strabon dans Démocrite, trois comédies de Regnard ; Dave dans L'Andrienne de son beau-frère Baron, Falaise dans La Réconciliation normande de Dufresny, Pasquin dans L’École des Pères de Piron...
Il a épousé en 1685 Catherine Biancolelli, fille du grand Dominique, qui joua Colombine aux Italiens jusqu'au départ de la troupe en 1697.
La Thorillière fut doyen de la Comédie dès 1717 et joua jusqu'à l'année de sa mort, bien que jouissant déjà d'une confortable pension.

Bienvenue

SAISON 2018-2019

— Voir toute la saison
— BILLETTERIE : ACHAT DES PLACES
Attention la vente des cartes est terminée pour la saison 2018-2019
Documents au format PDF :
Brochure de saison
Calendrier

ANNULATIONS

Entre le mardi 22 mai et le lundi 4 juin 2018, un mouvement de grève d'une partie des personnels a perturbé les représentations de la Salle Richelieu.
Dans ces conditions, il a été impossible de présenter la nouvelle production de La Locandiera de Carlo Goldoni mise en scène par Alain Françon et la décision a été prise d'en reporter la création à la saison 2018-2019.
Les spectateurs munis de billets pour les représentations de ce spectacle en juin et juillet 2018 trouveront ci-dessous les modalités de remboursement de leurs billets.

- pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr
merci de bien vouloir demander le remboursement de vos places le plus rapidement possible (et dans un délai de trois mois maximum à compter de ce jour) par courriel : reservation.reponse@comedie-francaise.org

- pour les billets achetés par les autres canaux (correspondance, téléphone, guichets),
merci de bien vouloir nous retourner vos billets accompagnés d’un RIB le plus rapidement possible (et dans un délai de trois mois maximum à compter de ce jour) par courriel : reservation.reponse@comedie-francaise.orgpar courrier : Comédie-Française - Service location - place Colette – 75001 Paris

- pour les billets achetés auprès de la FNAC
le remboursement se fera directement auprès du magasin

Nous vous prions de nous excuser et vous remercions de votre compréhension.

Vigipirate

Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation.