Mademoiselle Bartet

307e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1879 ; sociétaire en 1881 ; retraitée en 1919 ; sociétaire honoraire en 1920.

Julia Regnault, dite Mademoiselle Bartet, quitte en 1872 le Conservatoire, où elle a remporté un deuxième accessit de Comédie dans la classe de Regnier, pour aller créer au Vaudeville le rôle de Vivette dans L’Arlésienne d'Alphonse Daudet. Elle débute à la Comédie Française dans Daniel Rochat de Victorien Sardou et obtient très rapidement sa nomination au sociétariat.

Elle interprète tour à tour les héroïnes du Répertoire classique (Iphigénie, Andromaque, Les Femmes savantes) et romantique (Ruy Blas, Hemani, On ne badine pas avec l'amour) et les grandes jeunes premières du théâtre de mœurs contemporain (Dumas fils, Sardou, Porto-Riche, Morand et Silvestre, etc.). Sa voix est d'une grande musicalité et elle est surnommée « la Divine ». Elle triomphe dans Bérénice.

Avec Paul Mounet, elle tourne en 1909, pour le Film d’art, Le Retour d'Ulysse dirigé par André Calmettes. Elle prend sa retraite en 1919.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24