Mademoiselle Hervey

245e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1819 ; sociétaire en 1828 ; retraitée en 1839.

Marie Anne Renée Adèle Macaire Moreau de Comagny, dite Mademoiselle Hervey, apprend son métier de comédienne en province et se produit successivement à Marseille, à Lyon et à Bordeaux, avant d'entrer au théâtre du Vaudeville à Paris, dont pendant quinze ans elle est une des vedettes, adorée du public dans les comédies à la mode.

Vient un temps où l'intrigue l'écarte de la scène de ses succès. Elle débute alors à la Comédie-Française (1819) dans Philaminte des Femmes savantes et la Marquise d'Olban de Nanine (Voltaire). Engagée pour les rôles de mères et les « caractères », elle a pour chef d'emploi Madame Desmousseaux, qui lui laisse peu l'occasion de jouer les meilleurs rôles. Elle quitte la Comédie en 1826/27 pour retourner au Vaudeville, réintègre la troupe en 1827 et est nommée sociétaire en 1828, partageant les rôles avec sa rivale.

Sa carrière reste néanmoins très discrète. Elle se retire en 1839.
Sa représentation de retraite, au cours de laquelle Bressant joue pour la première fois le rôle de Richelieu dans Mademoiselle de Belle-Isle d'Alexandre Dumas, a lieu seulement en 1854, trop tard pour rapporter gros à l'excellente comédienne, déjà oubliée du public.

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24