Marie Anne Renée Adèle Macaire Moreau de Comagny
dite MLLE HERVEY

245e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1819 ; sociétaire en 1828 ; retraitée en 1839.

Elle apprend son métier de comédienne en province et se produit successivement à Marseille, à Lyon et à Bordeaux, avant d'entrer au théâtre du Vaudeville à Paris, dont pendant quinze ans elle est une des vedettes, adorée du public dans les comédies à la mode.
Vient un temps où l'intrigue l'écarte de la scène de ses succès. Elle débute alors à la Comédie-Française (1819) dans Philaminte des Femmes savantes et la Marquise d'Olban de Nanine (Voltaire). Engagée pour les rôles de mères et les «caractères», elle a pour chef d'emploi Mme Desmousseaux, qui lui laisse peu l'occasion de jouer les meilleurs rôles. Elle quitte la Comédie en 1826-27 pour retourner au Vaudeville, réintègre la troupe en 1827 et est nommée sociétaire en 1828, partageant les rôles avec sa rivale.

Sa carrière reste néanmoins très discrète. Elle se retire en 1839.
Sa représentation de retraite, au cours de laquelle Bressant joue pour la première fois le rôle de Richelieu dans Mademoiselle de Belle-Isle d'Alexandre Dumas, a lieu seulement en 1854, trop tard pour rapporter gros à l'excellente comédienne, déjà oubliée du public.