Pierre
Bertin

384e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1923 ; sociétaire en 1931 ; retraité en 1944.

Cet ancien externe des Hôpitaux de Paris, musicien ami d'Erik Satie, fréquentant Jean Cocteau, Guillaume Apollinaire et Max Jacob, débute à l'Odéon, alors dirigé par Antoine, en 1912 (rôle de Dorante, Le Menteur de Pierre Corneille). Après dix années à l'Odéon, où il a créé un inoubliable Fadinard (Un chapeau de paille d'Italie de Labiche), Roger Bontemps d'André Rivoire et Le Maître de son cœur de Paul Raynal, Pierre Bertin entre à la Comédie-Française pour jouer les « jeunes premiers amoureux et comiques ».
Il interprète les petits marquis de Molière, les Arlequins de Marivaux, les jeunes premiers de Labiche. Il crée Je suis trop grand pour moi de Jean Sarment (1924), Pauvre Napoléon de Bernard Zimmer et reprend Le Maître de son cœur. Il met en scène Musset, Molière, Marivaux, Jules Renard, de Flers et Caillavet (La Belle aventure, un grand succès).
Il quitte la Comédie-Française en 1945, pour entrer dans la compagnie fondée par Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault, où il restera vingt ans. Il a fait de nombreuses conférences et publié plusieurs volumes de souvenirs. Il a également tourné pour le cinéma.

À la Comédie-Française

1984-1985

  • Les Corbeaux

    de Henry Becque Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Teissier

    Richelieu

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24