Jean-Baptiste Louis-Nicolas Salley
dit SALLÉ

59e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1698 ; sociétaire en 1701.
Fils d'avocat, il fait d'abord une tentative de vie monastique, avant de se retrouver chantant l'opéra en province. Engagé dans la troupe du roi de Pologne, il fait des débuts à la Comédie en 1698 et réussit dans la tragédie comme dans la comédie. Ne pouvant rompre son engagement, il quitte Paris pour la Pologne et revient en 1701, reçu sociétaire après de nouveaux débuts. Il succède à De Villiers dans les rois, les ivrognes et les petits-maîtres. Sa belle voix de basse attire le public lorsque des divertissements accompagnent la comédie. Il meurt prématurément en 1706, remplacé dans son emploi par Ponteuil.