Guillain
Crescent de Bernaut

143e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1754 ; sociétaire en 1760 ; retraité en 1762.

Il débute deux fois à la Comédie-Française (1754 et 1760) avant d'y être admis. Il joue Harpagon L’Avare), Orgon (Tartuffe), George Dandin et le Géronte du Philosophe marié (Destouches).
Ses qualités d'administrateur l'entraînent dans le règlement des affaires financières de la Comédie-Française, affaires qui semblent se terminer assez mal puisque, à la demande de Lekain, Préville et Mademoiselle Clairon, il est exclu de la Société. Il dirigera tour à tour les théâtres de Rouen, Caen et Angers et administrera, à Paris, le théâtre Beaujolais un an avant sa mort, qui survient en 1789.