Jacques
Raisin

30e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1684 ; sociétaire en 1684 ; retraité en 1694.

Fils aîné de l'organiste Edme Raisin et de la comédienne Marguerite Siret, fondatrice des « Petits comédiens du Dauphin », dont les membres étaient ses propres enfants (Jacques, Jean-Baptiste et Catherine) et les jeunes Michel Baron et Jean De Villiers, il joue en province avant d'être, aux alentours de 1680, co-directeur de la troupe du prince de Condé.
En 1684, il débute à la Comédie-Française, pour remplacer Hauteroche et est admis pour les seconds et troisièmes rôles tragiques et les amoureux de comédie. Grand, maigre, sans grand talent mais de bon sens, il tient honnêtement sa place et compose de petits divertissements pour les comédies. Il est aussi l'auteur de quatre farces représentées à la Comédie-Française de 1686 à 1690. La dernière, Merlin Gascon, fut seule conservée et publiée en 1937 par Lancaster.