Louis Henri
Feulie

156e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1764 ; sociétaire en 1766.

Un des meilleurs acteurs comiques que la Comédie-Française ait jamais comptés, selon le témoignage de ses contemporains. Louis Henri Feulie débute, sans formation particulière (mais disciple de Préville), en 1764, dans les rôles de Frontin du Muet, de Brueys et Palaprat, et de Labranche de Crispin rival de son maître, de Lesage. Il joue ensuite les différents Crispin du répertoire, les Frontin et les Sganarelle et fait preuve de la vivacité et de la finesse nécessaires à l'emploi des « valets ».
Reçu en 1766, il remet à la mode des pièces anciennes, comme Don Japhet d'Arménie de Scarron, où il parvient à faire rire sans jamais être vulgaire. De même son interprétation de Tartuffe, très différente de celle de son contemporain, Augé, facilement grossier, est sans doute l'une de ses meilleures. Après avoir joué les valets et créé un certain nombre de rôles de l'emploi des « livrées » dans les comédies du temps, il s'apprête à jouer aussi les « manteaux ». Il crée par exemple le Lisimon de la Feinte par amour de Dorat en 1773, après avoir été Robert dans Eugénie de Beaumarchais, Picard dans Le Bourru bienfaisant de Goldoni, etc. Il incarne Lucas dans La Partie de chasse de Henri IV de Collé, créé chez Mademoiselle Dangeville en 1773. Mais lorsque, après la mort de Louis XV, l'interdiction qui frappait les représentations publiques de cette pièce est levée, Feulie meurt de la petite vérole (en octobre 1774) et c'est Augé qui crée officiellement le rôle.

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    la saison 24-25

SAISON 24-25

Achat des places pour tous les publics individuels pour les représentations de septembre 2024 à début mars 2025 : suivre ce lien.

Les réservations pour les individuels se feront uniquement sur Internet et par téléphone au 01 44 58 15 15 (du lundi au samedi de 11h à 18h). Aucune place ne sera vendue avant septembre aux guichets pour la saison 2024-2025.


VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Urgence attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

vigipirate-urgenceattentat2