Marie
Bell

375e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1921 ; sociétaire en 1928 ; retraitée en 1945 ; sociétaire honoraire en 1948.

Après des études de danse classique à Bordeaux, elle est l'élève de Georges Le Roy et de Jules Leitner au Conservatoire de Paris d'où elle sort avec un premier prix en 1921.
Marie Bellon, dite Marie Bell, entre immédiatement à la Comédie-Française pour y jouer les amoureuses et les grands premiers rôles féminins. On la voit également beaucoup au cinéma entre 1925 et 1940.
Phèdre, Hermione, Doña Sol, Célimène, Marianne (Les Caprices de Marianne), la Périchole (Le Carrosse du Saint-Sacrement), Roxane lors de l'entrée de Cyrano de Bergerac au répertoire de la Comédie-Française (1938), autant de rôles qu'elle marque de sa personnalité. Elle crée Cléopâtre (Antoine et Cléopâtre) et Doña Prouhèze (Le Soulier de satin) dans les mises en scène de Jean-Louis Barrault pendant la guerre, ainsi qu'Armide dans Renaud et Armide de Jean Cocteau. Elle quitte la Comédie-Française en 1945 et, deux ans plus tard, est nommée sociétaire honoraire.

Elle a été décorée de la Légion d’honneur pour ses activités dans les services secrets entre 1940 et 1944.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24