Mademoiselle Du Boccage

94e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1723 : sociétaire en 1723 ; retraitée en 1743.

Fille de Du Boccage, Jeanne-Laurence Chantrelle, dite Mademoiselle Du Boccage, débute en 1723, l'année de la retraite de son père, dans les rôles de Dorine (Tartuffe) et de Lisette (Les Folies amoureuses de Regnard, Le Médisant de Destouches).
Elle double dans l'emploi des soubrettes Mesdemoiselles Quinault et Dangeville.
Comme son père, elle eut une carrière très modeste et se retira au bout de vingt ans. Après sa retraite, elle épousa Monsieur Romancan, caissier de la Comédie.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24