Mademoiselle Lloyd

306e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1863 ; sociétaire en 1881 ; retraitée en 1892.

Élève de Regnier au Conservatoire où elle remporte un premier prix de Comédie, Marie-Émilie Jolly, dite Mademoiselle Lloyd, débute en 1863 dans Célimène du Misanthrope et Rosine du Barbier de Séville. L'emploi des amoureuses et grandes coquettes qu'elle brigue est à cette époque bien pourvu et, derrière les Arnould-Plessy, les Favart et les Brohan, nombreuses sont les jeunes comédiennes en « double ».
La carrière de la belle et distinguée Marie Lloyd débute donc modestement et elle reprend plus souvent des rôles qu'elle n'en crée. Néanmoins, en 1869, elle crée Les Faux Ménages d’Édouard Pailleron et, petit à petit, parvient à s'imposer dans le Répertoire comme dans les pièces modernes, car elle reste à Paris aux moments difficiles du siège de la Commune et assume les rôles de son emploi. Elle excelle dans les travestis, du duc d'York des Enfants d’Édouard à Chérubin du Mariage de Figaro (qu'elle joue pour la première fois en 1871), en passant par celui, plus étonnant, d'Horace, le jeune amoureux de L’Aventurière d’Émile Augier. Elle joue Alcmène (Amphitryon), Armande (Les Femmes savantes), Angélique (George Dandin), Elmire (Tartuffe)... mais aussi Aricie (Phèdre), Émilie (Cinna), Andromaque... et encore Hortense (Le Legs de Marivaux) et Lisette (Les Folies amoureuses de Regnard).
Sa création du rôle ingrat de la Comtesse de Séran, dans Le Monde où l'on s'ennuie de Pailleron, lui vaut enfin en 1881 un sociétariat bien mérité. Dès lors, elle se tourne vers les rôles de « mères nobles » : la marquise de Villemer, la Reine d'Hamlet, Jocaste d'Œdipe roi, etc.
Épouse du peintre de genre Georges Vibert, elle se retire en 1892.

Bienvenue

Les journées du Patrimoine

Les visites-conférences pour les journées du Patrimoine, les 21 et 22 septembre 2019, sont d'ores et déjà complètes.

Nous vous invitons à consulter notre page Visiter pour réserver une visite-conférence guidée pour les particuliers, tous les week-end à 11h.

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.