Feuillets d'Hypnos

de René Char
Lecture dirigée par Marie-Claude Char et Alexandre Pavloff

Richelieu

Le 5 décembre 2014

Richelieu

Feuillets d'Hypnos

2014-12-05 00:00:00 2014-12-05 00:00:00

Dénoncé en octobre 1941 comme militant d’extrême gauche par la police de Vichy, le poète René Char se réfugie en zone Sud où, dès début 1942, il est actif dans la Résistance.

C’est dans les Basses-Alpes, et sous le nom de Capitaine Alexandre, qu’il mènera durant toute la guerre son combat contre les ténèbres hitlériennes. Refusant toute publication dans « ce temps d’algèbre damné… ces notes furent écrites dans la tension, la colère, la peur, l’émulation, le dégoût, la ruse, le recueillement furtif, l’illusion de l’avenir, l’amitié, l’amour… Elles marquent la résistance d’un humanisme conscient de ses devoirs, discret sur ses vertus, désirant réserver l’inaccessible champ libre à la fantaisie de ses soleils, et décidé à payer le prix pour cela. Un feu d’herbes sèches eût tout aussi bien été leur éditeur… ».
En avril 1946, Gallimard publie les Feuillets d’Hypnos.

Durée

1h20 sans entracte

Salle
logo-richelieu

Distribution

La troupe

  • Portail documentaire La Grange

    Découvrez notre patrimoine

  • Découvrez

    La boutique

COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.


VIGIPIRATE

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.