George Dandin

de Molière
Mise en scène Hervé Pierre

Vˣ-Colombier

Du 12 novembre 2014 au 1er janvier 2015

Vˣ-Colombier

George Dandin

2014-11-12 00:00:00 2015-01-01 00:00:00

Riche paysan, George Dandin a épousé Angélique de Sotenville, fille d’un gentilhomme ruiné, et obtenu le titre de « Monsieur de la Dandinière ». Mais il ne tarde pas à s’apercevoir que son mariage, véritable marché de dupe, en fait un mari confondu...

Apprenant de Lubin, messager du jeune Clitandre, que sa femme se laisse volontiers courtiser par son maître, Dandin tente de faire éclater l’affaire aux yeux de ses beaux-parents qui le méprisent. Il se heurte alors à la fourberie de Claudine et de sa maîtresse Angélique, qui n’a pas choisi cette alliance et refuse de « s’enterrer toute vive dans un mari ». Par trois fois, tandis que Dandin est sur le point de prouver la légèreté de sa femme, la situation se retourne contre lui. Et c’est ridiculisé et humilié qu’il doit présenter lui-même des excuses à ceux qui l’ont trompé.


Molière, l'auteur
Commande de Louis XIV, George Dandin ou le Mari confondu est créé à Versailles en 1668, dans le théâtre de verdure du Petit parc. Pour cette comédie écrite en prose et enchâssée dans une pastorale composée par Lully, Molière puise son inspiration dans une fable du Moyen Âge : « un paysan qui s’est marié à la fille d’un gentilhomme » est une situation grotesque, car parfaitement invraisemblable à l’époque, Molière ne pouvait que divertir la Cour. Reprise la même année au Palais-Royal sans la pastorale, la pièce ne remporte pas le même succès. L’absence des « réjouissances » fait ressortir le caractère tragique du personnage, et l’œuvre perd en même temps le contraste qui la caractérisait.

Hervé Pierre, le metteur en scène
Formé à l’école du Théâtre national de Strasbourg, Hervé Pierre joue avec de nombreux metteurs en scène, dont Jean-Louis Hourdin, Jean-Pierre Vincent, Dominique Pitoiset, Yves Beaunesne, Dan Jemmett ou François Berreur. En tant que metteur en scène, il monte entre autres Le Gardeur de troupeaux et CAEIRO ! de Fernando Pessoa, Ordinaire et Disgracié de Claude Mollet. Entré à la Comédie-Française en 2007, nommé sociétaire en 2011, il a joué dans La Tragédie d’Hamlet, Peer Gynt, Un fil à la patte, La Grande Magie.
Par ce spectacle, Hervé Pierre rend hommage à l’un de ses premiers professeurs à l’école du Théâtre national de Strasbourg, Jean Dautremay, récemment disparu, grand sociétaire de la Comédie-Française de 1993 à 2007.

Équipe Artistique

Mise en scène : Hervé Pierre
Collaboration artistique : Laurence Kélépikis
Scénographie et costumes : Éric Ruf
Assistante à la scénographie : Dominique Schmitt
Assistant aux costumes : Siegrid Petit-Imbert
Lumières : Christian Dubet
Musique originale : Vincent Leterme
Travail chorégraphique : Cécile Bon

Distribution

La troupe

PASSE SANITAIRE

Suite aux annonces du Président de la République du lundi 12 juillet, et conformément au décret n°2021-955 du 19 juillet 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, le passe sanitaire doit être mis en place pour tous les rassemblements de 50 personnes ou plus.
À compter du 21 juillet 2021, il est donc nécessaire pour accéder à nos trois salles. Le passe sanitaire est en vigueur à la Comédie-Française pour les spectateurs majeurs depuis le 21 juillet. Attention, il sera demandé aux spectateurs à partir de 12 ans dès le 30 septembre 2021.

MISE EN PLACE POUR LES SPECTATEURS

Le passe sanitaire concerne tous les spectateurs âgés de 18 ans et plus à compter du 21 juillet 2021 et il sera demandé aux spectateurs à partir de 12 ans dès le 30 SEPT 2021. Seuls les spectateurs munis d'un passe sanitaire seront admis en salle. L'application du passe sanitaire pour les jeunes de 12 à 17 ans est repoussée au 30 août 2021. Le passe sanitaire prend la forme d'un QR code disponible dans l’application Tous anti-Covid ou téléchargeable depuis le site ameli.fr
Le passe sanitaire est valide pour l’admission en salle lorsqu’il atteste :

  • soit d’une vaccination complète : 7 jours après la deuxième injection pour tous les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ; 4 semaines après l'injection pour les vaccins à une seule injection (Janssen) ; 7 jours après l'injection pour les personnes ayant eu la Covid ;
  • soit d’un test PCR ou Antigénique négatif de moins de 72h ;
  • soit le résultat d’un Test RT-PCR positif attestant du rétablissement de la Covid, datant d’au moins 11 jours et de moins de six mois.

Les autotests ne sont pas considérés comme un passe sanitaire valide. Ils ne permettent donc pas l'entrée en salle.

Le port du masque demeure obligatoire pendant toute la durée de la présence dans le bâtiment (en salle comme dans les circulations).

SAISON 21/22


COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.


VIGIPIRATE

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.