Les Trois petits cochons

de Thomas Quillardet
Mise en scène Thomas Quillardet

Studio

15 novembre 30 décembre 2012

Studio

Les Trois petits cochons

2012-11-15 00:00:00 2012-12-30 00:00:00

Après une longue errance, trois petits cochons, livrés à eux-mêmes, décident d’investir un coin de nature pour s’y construire, collectivement, une maison.

La première est en paille, la deuxième en bois et la troisième en briques. Survient le loup qui souffle sur les deux premières habitations, les détruit avant de dévorer tout cru les deux propriétaires à queue tirebouchonnée. Impuissant devant la maison en briques, il décide de tendre un piège au troisième cochon pour le faire sortir de son abri. Après de vaines tentatives, le prédateur aux dents acérées réussit à convaincre le cochon de se rendre à la foire. Arrivé le premier, celui-ci achète une baratte dans laquelle il se cache avant de dévaler la pente qui le ramène à sa maison. Furieux, le loup passe alors par la cheminée, tombe dans la marmite de soupe et s’ébouillante pour le plus grand bonheur du dernier petit cochon qui le dévore tout cuit !


Thomas Quillardet, l'auteur et metteur en scène
Après une formation de comédien, Thomas Quillardet fonde la compagnie Mugiscué avec laquelle il met en scène en 2004 Les Quatre Jumelles de Copi puis Le Baiser sur l’asphalte de Nelson Rodrigues en 2005 à Paris. De retour d’un voyage au Brésil, il organise la même année le festival Teatro em Obras au Théâtre de la Cité internationale. En 2007, lauréat de la Villa Médicis Hors les murs pour un travail sur Copi, il monte à Rio de Janeiro Le Frigo et Loretta Strong. Puis il crée Le Repas de Valère Novarina et Villégiature d’après Goldoni. Il signe une mise en scène de L’Opérette imaginaire aux côtés de Valère Novarina, un spectacle sur le rock, et sera artiste associé, avec les compagnies Jakart et Mugiscué, au Théâtre de l’Union, Centre dramatique du Limousin ainsi qu’aux Treize Arches, Scène conventionnée de Brive. Thomas Quillardet voit dans Les Trois Petits Cochons la formidable occasion d’explorer les interstices imaginaires de ce conte afin d’inventer, avec les comédiens de la troupe, une écriture de plateau tout à la fois inquiétante, poétique et jubilatoire.

Avec le soutien de Haribo et du Collectif Jakart/Mugiscué

Équipe Artistique

Adaptation : Marcio Abreu et Thomas Quillardet
Mise en scène : Thomas Quillardet
Assistante à la mise en scène : Raphaèle Bouchard
Scénographie : Dominique Schmitt
Lumières : Éric Dumas

Distribution

La troupe

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    la saison 24-25

SAISON 24-25

OUVERTURES DES VENTES POUR LES REPRÉSENTATIONS DE SEPT 2024 À MARS 2025 :

Les connections web en masse à l'ouverture des ventes de la saison 2024-2025 ont provoqué une chute du serveur du logiciel de billetterie. Une décision commune de la Comédie-Française et du prestataire de billetterie a été prise de fermer la vente en ligne pour les ventes de la saison 2024-2025. Les réservations restent ouvertes par téléphone au 01 44 58 15 15 (nous engageons les spectateurs à espacer leurs appels et éviter une surcharge à l’ouverture des réservations de 11h). Nos équipes ont été renforcées et les demandes seront traitées même si ce temps de traitement sera allongé par rapport à la vente en ligne.

L'ouverture des ventes hors cartes d'adhésion, prévue initialement le 19 juin à 11h par Internet et par téléphone, est reportée à une date ultérieure non communiquée à ce jour.

Si vous souhaitez avoir les dates de mise en ligne et de réservation au plus tôt, vous pouvez vous inscrire en suivant ce lien.

Le site reste disponible pour la vente des spectacles de la saison en cours 2023-2024.

Nous nous excusons pour ces problèmes et remercions les spectateurs et spectatrices de leur patience, fidélité et encouragements.



VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Urgence attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

vigipirate-urgenceattentat2