Quatre pièces de Feydeau

de Georges Feydeau
Mise en scène Gian Manuel Rau

Vˣ-Colombier

23 septembre 25 octobre 2009

Vˣ-Colombier

Quatre pièces de Feydeau

2009-09-23 00:00:00 2009-10-25 00:00:00

Un personnage se trompe d’adresse et voici que le comique de situation, né d’une série de quiproquos, nous emporte, dans Amour et piano et Feu la mère de Madame.

Dans la première pièce, un jeune provincial est persuadé d’avoir sonné chez une demi-mondaine qui l’aidera à réussir à Paris ; il a en face de lui une jeune fille de bonne famille qui attend son professeur de piano. Dans la seconde, un domestique vient annoncer à une femme aigrie par la médiocrité de son mari – qui rentre à 4 heures du matin du bal des Quat’zarts déguisé en Louis XIV – que sa mère est morte ; c’est en réalité la mère de la voisine d’en face qui vient de trépasser. Un monsieur qui n’aime pas les monologues, de son côté, ne se doute pas de ce qui anime sa femme quand elle rêve tout haut la nuit. Quant aux Fiancés en herbe, ils désespèrent de comprendre pourquoi Le Corbeau et le Renard est une fable de La Fontaine alors qu’elle parle d’animaux ; ils préfèrent se marier vite fait pour avoir la belle vie.
En quatre pièces courtes, voici un voyage dans le monde vertigineux, au comique irrésistible, de Georges Feydeau.


Georges Feydeau, l'auteur
Georges Feydeau connut une carrière théâtrale de près de quarante ans, contemporaine de la Troisième République. Sa vocation est précoce : il compose sa première pièce en 1869, à l’âge de sept ans ! À quinze, il se jure de devenir le meilleur vaudevilliste de son temps. À vingt, il fait représenter sa première pièce. Il écrit des monologues, mais aussi Amour et piano, Tailleur pour dames et, quatre ans plus tard, Fiancés en herbe. Il triomphe en 1892 avec Monsieur chasse. Le quart de siècle suivant voit se succéder des titres qui seront autant de références dans le domaine du vaudeville : L’Hôtel du libre-échange, Le Dindon, La Dame de chez Maxim, La Puce à l’oreille, On purge bébé (une pièce contemporaine de Feu la mère de Madame) sont des œuvres patrimoniales, traduites et jouées dans le monde entier. Sa carrière d’auteur dramatique fait parfois oublier que Georges Feydeau fut aussi peintre. Deux ans avant sa mort en 1921, il s’intéresse au cinématographe et projette d’écrire un scénario pour Chaplin. Les conséquences d’une vie d’excès l’en empêcheront.

Gian Manuel Rau, le metteur en scène
Gian Manuel Rau est né en Suisse ; il a fait ses études et ses débuts à Zurich, Paris et Berlin. Sa carrière de metteur en scène commence en 2001, dans son pays natal et en Allemagne. L’axe central de tous ses travaux est composé d’une petite famille théâtrale de comédiens, de dramaturges, de scénographes et de musiciens. Il a créé plusieurs spectacles à la Schaubühne de Berlin, aux théâtres de Bâle, de Stuttgart ou encore au Théâtre Vidy-Lausanne. Il explore aussi bien le répertoire classique que le domaine contemporain. On lui doit des mises en scène de pièces de David Greig, Kleist, Büchner, Lessing, Biljana Srbljanovic, Harold Pinter, Ibsen, Strindberg, Lukas Bärfuss... Ses productions d’Ibsen, de Strindberg et de Pinter ont été invitées en France. Metteur en scène passionné par « les catastrophes sur scène », il nous propose une vision de l’univers de Feydeau entre comique et abîme, farce et humanité, comme un miroir tendu au spectateur pour qu’il puisse rire de ses propres expériences.

Distribution

La troupe

  • push1718-laurentstocker

    Laurent
    Stocker

    Edouard (Amour et Piano), René (Fiancés en herbe), Lucien (Feu la mère de Madame)

    Voir sa fiche
  • push1718-leoniesimaga

    Léonie
    Simaga

    Lucile (Amour et Piano), Annette (Feu la mère de Madame)

    Voir sa fiche
  • push1718-christianhecq

    Christian
    Hecq

    Baptiste (Amour et Piano), Ernest (Un monsieur qui n'aime pas les monologues), Joseph (Feu la mère de Madame)

    Voir sa fiche
  • push1718-annekessler

    Anne
    Kessler

    Henriette (Fiancés en herbe), Yvonne (Feu la mère de Madame)

    Voir sa fiche

Bienvenue

SAISON 2019-2020

Voir ou revoir la présentation de la saison 2019-2020 par Éric Ruf en vidéo.
Achat des places pour la saison 2019-2020
Les ventes pour la saison 19-20 se font uniquement sur notre site Internet ou par téléphone 01 44 58 15 15.
Aucune demande pour la saison 2019-2020 ne sera traitée aux guichets.
Attention : les cartes Comédie-Française sont épuisées pour la saison 2019-2020
Documents au format PDF :
Brochure de saison
Calendrier 1 (septembre-mars)

Les journées du Patrimoine

L’inscription pour une visite conférence, le samedi 21 ou le dimanche 22 septembre à 9h30, 10h ou 10h30, se fera le mercredi 4 septembre à partir de 8h , uniquement par mail : bibliotheque-musee@comedie-francaise.org

Deux places maximum par personne.

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.