Nicolas
Silberg

Sociétaire honoraire

Nicolas Silberg, Gérard Fruneau de son vrai nom, est engagé à la Comédie-Française en tant que pensionnaire le 1er septembre 1970. Il accède au sociétariat le 1er janvier 1976 (il est le 459e sociétaire). Il est nommé sociétaire honoraire en 2003.

Nicolas Silberg étudie au Conservatoire de Nantes de 1964 à 1967, puis au Conservatoire national d’art dramatique de 1967 à 1970 dans les classes de René Simon, Robert Manuel et Louis Seigner. Il obtient un second prix de tragédie pour le rôle d’Auguste (Cinna de Corneille), un second prix de comédie moderne dans La Puissance et la gloire de Graham Green, et un premier accessit de comédie classique pour Don Salluste (Ruy Blas de Victor Hugo).

Tragédien, il est Titus dans Bérénice, et Pylade dans Andromaque, Hydaspe dans Esther, Azarias dans Athalie, Narcisse dans Britannicus. Il a également le goût de la comédie et campe des personnages cocasses dans La Folle de Chaillot de Giraudoux (rôles de Gustave et le sauveteur du pont de l’Alma), La Locandiera de Goldoni (le comte d’Albafiorita), Hortense a dit « je m’en fous » de Feydeau (Villedamour), Le Prix Martin de Labiche (Ferdinand Martin), Occupe-toi d’Amélie de Feydeau (le Prince). Il change d’emploi avec virtuosité et s’est illustré dans les rôles les plus divers, dans la tragédie, la comédie, le drame romantique, le répertoire du vingtième siècle. Ses rôles les plus marquants à la Comédie-Française sont Titus dans Bérénice de Racine, Rogojine dans L’Idiot de Dostoïevski, Bassov dans Les Estivants de Gorki, Don Carlos dans Hernani de Victor Hugo.

Nicolas Silberg a joué dans de nombreux films de cinéma ou télévisés, en particulier dans Corps à cœur et En haut des marches (deux films de Paul Vecchiali sortis en salle en 1979 et 1983), Mesrine (réalisation André Génovès, 1984), Notre mariage (de Valéria Sarmiento, 1984), de très nombreux rôles pour la télévision dont on peut retenir les plus marquants dans La Dame de Montsereau, D’Artagnan amoureux (deux réalisations de Yannick Andréi, 1971 et 1977), Aurélien (de Michel Favart en 1978).

Nicolas Silberg a présenté sous le nom de Gérard Fruneau une exposition de ses peintures au Théâtre du Vieux-Colombier de septembre 2008 à janvier 2009.

Nicolas Silberg est Chevalier des Arts et Lettres, Chevalier dans l’Ordre national du mérite.

À la Comédie-Française

1999-2000

  • La Maison des coeurs brisés

    le Capitaine Shotover

    de George Bernard Shaw Mise en scène Michel Dubois

    Richelieu

  • La Cerisaie

    Simeonov-Pichtchik (en alternance)

    d'Anton Tchekhov Mise en scène Alain Françon

    Richelieu

1998-1999

  • La Cerisaie

    Simeonov-Pichtchik (en alternance)

    d'Anton Tchekhov Mise en scène Alain Françon

    Richelieu

1997-1998

  • La Cerisaie

    Simeonov-Pichtchik (en alternance)

    d'Anton Tchekhov Mise en scène Alain Françon

    Richelieu

  • La Tempête

    Antonio

    de William Shakespeare Mise en scène Daniel Mesguich

    Richelieu

  • Un mois à la campagne

    Arkadi Serguéitch Islaïev

    d'Ivan Tourgueniev Mise en scène Andreï Smirnoff

    Richelieu

1996-1997

  • Un mois à la campagne

    Arkadi Serguéitch Islaïev

    d'Ivan Tourgueniev Mise en scène Andreï Smirnoff

    Richelieu

  • Clitandre

    le Roi Alcandre

    de Pierre Corneille Mise en scène Muriel Mayette-Holtz

    Richelieu

1995-1996

1994-1995

1993-1994

  • Caligula

    Hélicon

    d'Albert Camus Mise en scène Youssef Chahine

    Richelieu

  • Hamlet

    le Premier fossoyeur

    de William Shakespeare Mise en scène Georges Lavaudant

    Richelieu

  • La Serva amorosa

    Pantalon

    de Carlo Goldoni Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

  • Le Canard sauvage

    le Négociant Werle

    de Henrik Ibsen Mise en scène Alain Françon

    Richelieu

  • Le Faiseur

    Goulard

    de Honoré de Balzac Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Richelieu

  • Le Prix Martin

    Ferdinand Martin

    d'Eugène Labiche Mise en scène Jiri Menzel

    Richelieu

1992-1993

  • Le Prix Martin

    Ferdinand Martin

    d'Eugène Labiche Mise en scène Jiri Menzel

    Richelieu

  • Le Faiseur

    Goulard

    de Honoré de Balzac Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Richelieu

  • Le Malade imaginaire

    Béralde

    de Molière Mise en scène Gildas Bourdet

    Richelieu

  • La Serva amorosa

    Pantalon

    de Carlo Goldoni Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

  • La Comtesse d'Escarbagnas

    Harpin (en alternance)

    de Molière Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

  • Caligula

    Hélicon

    d'Albert Camus Mise en scène Youssef Chahine

    Richelieu

1991-1992

  • Le Malade imaginaire

    Béralde

    de Molière Mise en scène Gildas Bourdet

    Richelieu

  • Caligula

    Hélicon

    d'Albert Camus Mise en scène Youssef Chahine

    Richelieu

1990-1991

  • La Mère coupable

    le Comte Almaviva

    de Beaumarchais Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Richelieu

  • Le Malade imaginaire

    Béralde

    de Molière Mise en scène Gildas Bourdet

    Odéon

  • Lorenzaccio

    Scoronconcolo (en alternance)

    d'Alfred de Musset Mise en scène Georges Lavaudant

    Richelieu

1989-1990

  • La Mère coupable

    le Comte Almaviva

    de Beaumarchais Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Richelieu

  • Britannicus

    Narcisse

    de Jean Racine Mise en scène Jean-Luc Boutté

    Richelieu

  • Le Misanthrope

    Philinte

    de Molière Mise en scène Simon Eine

    Richelieu

  • Lorenzaccio

    Scoronconcolo

    d'Alfred de Musset Mise en scène Georges Lavaudant

    Richelieu

1988-1989

1987-1988

1986-1987

  • La Parisienne

    Du Mesnil

    de Henry Becque Mise en scène Paul Vecchiali

    Richelieu

  • Veuve !

    de Henry Becque Mise en scène Paul Vecchiali

    Richelieu

1985-1986

1984-1985

1983-1984

  • Rue de la Folie Courteline

    Lui, un Monsieur, le Choeur, Petin

    de Georges Courteline Mise en scène Patrice Caurier et Moshe Leiser

    Richelieu

  • La Mort de Sénèque

    Procule

    de Tristan L'Hermite Mise en scène Jean-Marie Villegier

    Richelieu

  • Les Estivants

    Bassov

    de Maxime Gorki Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

1982-1983

  • Les Estivants

    Bassov

    de Maxime Gorki Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

  • Triptyque

    Le Pompiste

    de Max Frisch Mise en scène Roger Blin

    Odéon

  • Andromaque

    Pylade

    de Jean Racine Mise en scène Patrice Kerbrat

    Richelieu

1981-1982

  • Souvenirs de France

    Mise en scène Yves Gasc

    Odéon

  • Marie Tudor

    Gilbert

    de Victor Hugo Mise en scène Jean-Luc Boutté

    Richelieu

  • La Dame de chez Maxim

    un Balayeur - Guérissac

    de Georges Feydeau Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Richelieu

  • Andromaque

    Pylade

    de Jean Racine Mise en scène Patrice Kerbrat

    Richelieu

1980-1981

  • La Folle de Chaillot

    Le Sauveteur du pont de l'Alma, Le Directeur de la presse publicitaire

    de Jean Giraudoux Mise en scène Michel Fagadau

    Richelieu

  • La Locandiera

    Le comte d'Albafiorita

    de Carlo Goldoni Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

1979-1980

  • La Folle de Chaillot

    Le Sauveteur du pont de l'Alma, Le Directeur de la presse publicitaire

    de Jean Giraudoux Mise en scène Michel Fagadau

    Odéon

  • Horace

    Valère

    de Pierre Corneille Mise en scène Jean-Pierre Miquel

    Richelieu

  • L'Oeuf

    Gustave

    de Félicien Marceau Mise en scène Jacques Rosny

    Richelieu

  • Bérénice

    Titus

    de Jean Racine Mise en scène Jean-François Rémi

    Richelieu

1977-1978

  • Saul de Tarse

    Brutus

    d'Oscar Milosz Mise en scène Jean-François Rémi

    Richelieu

  • Lorenzaccio

    Pierre Strozzi

    d'Alfred de Musset Mise en scène Franco Zeffirelli

    Richelieu

1976-1977

  • Le Cid

    Don Sanche

    de Pierre Corneille Mise en scène Terry Hands

    Richelieu

  • Le Verre d'eau

    Masham

    d'Eugène Scribe Mise en scène Raymond Rouleau

    Richelieu

  • Iphigénie en Aulide

    Achille

    de Jean Racine Mise en scène Jacques Destoop

    Richelieu