Paul
Poisson

40e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1686 ; sociétaire en 1686 ; retraité en 1724.

Fils de Raymond Poisson – surnommé Crispin II –, époux d'Angélique Du Croisy, dite aussi Mademoiselle Poisson, il débute en 1686, un an après la retraite de son père dont il a hérité les qualités comiques. Il reprend une partie de ses rôles, les Crispin comme les premiers rôles comiques (Monsieur Jourdain, du Bourgeois gentilhomme, Monsieur de Pourceaugnac, etc.). Il est le créateur des plus grands Crispin du répertoire, ceux de Le Sage, Hauteroche et surtout Regnard (Le Légataire universel). Il se retire une première fois en 1711, mais ses « successeurs », Dumirail et Moligny, satisfont si peu le public qu'il est rappelé en 1715 et ne se retirera définitivement qu'en 1724. Un ordre exprès du jeune Louis XV le rappellera une dernière fois sur scène en 1729 pour jouer Le Bourgeois gentilhomme devant le royal spectateur.

Bienvenue

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptées à vos centre d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate