Thenard aîné

222e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1807 ; sociétaire en 1810 ; retraité en 1821.

Fils aîné de Madame Thenard, Auguste-Pierre-Louis Chevalier-Perrin, dit Thenard aîné, joue les grandes livrées en 1801 au théâtre Molière et se produit en province avant de débuter en 1807 à la Comédie-Française dans Pasquin du Dissipateur et Desmazures de La Fausse Agnès de Destouches. Sociétaire en 1810, il a su se rendre indispensable dans les rôles de valets, après la mort de Dazincourt et de Dugazon, qu'il n'arrive ce pendant pas à faire oublier.
Ses plus grands succès sont Dominique dans L'Abbé de l’Épée (Bouilly), l'Intimé des Plaideurs (Racine), Dubois des Fausses Confidences (Marivaux), Figaro du Mariage de Figaro. Il a aussi créé vingt-sept rôles dans des comédies que l'on ne joue plus guère. Il participe à la tournée de 1813 et se retire en 1821, prenant ombrage des succès de Monrose qui l'éclipse dans son emploi.

Il meurt neurasthénique en 1825.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24