Bérénice

de Jean Racine
Mise en scène Muriel Mayette-Holtz

Richelieu

22 septembre 27 novembre 2011

Richelieu

Bérénice

2011-09-22 00:00:00 2011-11-27 00:00:00

Titus, fils de Vespasien, aime Bérénice, reine de Palestine, et en est aimé. À la mort de son père, il s’apprête à devenir l’empereur du monde romain. Mais Rome, qui a chassé ses rois à jamais, ne saurait souffrir un sang royal à la tête de son empire.

Titus doit donc choisir entre le pouvoir et l’amour. Comment quitter l’être qu’on aime et, surtout, comment le lui dire ? L’entremise d’Antiochus, roi de Comagène, ami fidèle de Titus, et amoureux transi de Bérénice, ne fera que retarder davantage l’implacable échéance, l’impossible aveu, l’acceptation définitive : « Je vous aime, mais je vous quitte. » Cette décision repose sur un choix qui n’en est pas un – puisque l’amour ne peut pas mourir – et scelle le destin des trois héros de cette tragédie. L’intrigue y est réduite à sa plus simple expression, et la pureté mélodieuse de la langue y exprime la vérité de l’émotion comme rarement chez Racine.


Jean Racine, l'auteur
Jean Racine fait créer Bérénice le 21 novembre 1670, à l’Hôtel de Bourgogne. À trente et un ans, il est l’auteur déjà célèbre d’Andromaque (1667) et de Britannicus (1669) quand Henriette d’Angleterre l’incite à écrire Bérénice, en regard des sentiments vifs, mais secrets, qu’elle et le Roi-Soleil éprouvent l’un pour l’autre. Que le souverain s’y soit identifié ou non, la tragédie de Racine lui plaît. La position et le talent de Racine sont reconnus. Dans les années qui suivent, il écrit Bajazet (1672), Iphigénie en Aulide (1674) et Phèdre (1677). Élu à l’Académie française en 1672, il continue d’évoluer dans les sphères proches du pouvoir. En 1689 et 1690, ses deux tragédies bibliques, Esther et Athalie, sont représentées à Saint-Cyr devant le roi. Il meurt en 1699 après avoir rédigé un Abrégé de l’histoire de Port-Royal.

Muriel Mayette-Holtz, la metteur en scène
Muriel Mayette-Holtz est administratrice générale de la Comédie-Française depuis le 4 août 2006. Elle y entre en 1985 après une formation au Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Elle interprète de nombreux rôles sous la direction notamment d’Antoine Vitez, de Claude Régy, de Jacques Lassalle, de Matthias Langhoff, d’Alain Françon. Elle poursuit parallèlement une carrière de metteur en scène (Fernand Crommelynk, William Shakespeare, Thomas Bernhard, Bernard-Marie Koltès, Pierre Corneille, Georges Feydeau, Dario Fo). Second volet d’un projet racinien que Muriel Mayette-Holtz commence avec la mise en scène d’Andromaque Salle Richelieu en 2010 et repris cette saison, Bérénice est créé en tournée en mars 2011. Pour Muriel Mayette-Holtz, plus que toute autre pièce de Racine, elle exprime, au moyen de cette musique de l’âme qu’est l’alexandrin, la tragédie du verbe.

Durée

2 heures sans entracte

Salle
logo-richelieu

Équipe Artistique

Mise en scène : Muriel Mayette-Holtz
Assistante à la mise en scène : Josépha Micard
Scénographie et lumières : Yves Bernard
Assistant scénographe : Michel Rose
Costumes : Virginie Merlin
Musique : Arthur Besson
Dramaturgie : Laurent Muhleisen

Distribution

La troupe

  • 470push1718_yvesgasc

    Yves
    Gasc

    Paulin, confident de Titus

    Voir sa fiche
  • 449push1718_simoneine

    Simon
    Eine

    Arsace, confident d'Antiochus

    Voir sa fiche
  • push1718-martinechevallier

    Martine
    Chevallier

    Bérénice, reine de Palestine

  • push497malartre

    Jean-Baptiste
    Malartre

    Antiochus, roi de Comagène

    Voir sa fiche
  • push-francoisegillard

    Françoise
    Gillard

    Phénice, confidente de Bérénice (en alternance)

    Voir sa fiche
  • aurelien-recoing

    Aurélien
    Recoing

    Titus, empereur de Rome

  • push-adelinedhermy

    Adeline
    d'Hermy

    Phénice, confidente de Bérénice (en alternance)

    Voir sa fiche

et
Renaud Triffault : Rutile, romain

  • Saison 2022-2023

  • Découvrez

    La boutique

Le service de la billetterie sera fermé du mardi 26 juillet au mercredi 31 aout 2022. Les guichets et les lignes téléphoniques ne seront donc pas accessibles.
Réouverture : jeudi 1er septembre à 11h
La billetterie en ligne reste ouverte.

SAISON 2022-2023

Retrouvez la présentation de la saison 2022-2023 par Éric Ruf sur notre page Facebook


JOURNÉES DU PATRIMOINE

La Comédie-Française participe aux journées du Patrimoine les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022.

Trois visites conférences sont proposées ces deux jours à 9h30, 10h et 10h30.

L’inscription à l’une de ces visites (3 places maximum par personne) se fait uniquement LE 5 SEPTEMBRE 2022 À PARTIR DE 9H par mail à l’adresse suivante :
bibliotheque-musee@comedie-francaise.org

Les inscriptions se feront dans l’ordre de réception des courriels.

Le nombre de places est limitée à 30 personnes par visite.


COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.


VIGIPIRATE

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.