L'Anniversaire

de Harold Pinter
Mise en scène Claude Mouriéras

Vˣ-Colombier

18 septembre 24 octobre 2013

Vˣ-Colombier

L'Anniversaire

2013-09-18 00:00:00 2013-10-24 00:00:00

Dans leur pension de famille, Meg et Peter s’occupent de Stanley, leur unique client. Meg, surtout, qui a noué une étrange relation avec ce jeune homme énigmatique.

Deux autres pensionnaires arrivent ce jour-là, Goldberg et McCann, personnages aux intentions obscures, surgis du mystérieux passé de Stanley. Ensemble, Meg et Goldberg vont organiser l’anniversaire de Stanley. La violence des nouveaux convives menace bientôt de faire basculer la fête vers un jeu macabre.


Harold Pinter, l'auteur
Il débute sa carrière à Londres comme comédien avant de se lancer dans la mise en scène. Nouvelliste, poète, c’est en écrivant pour le théâtre puis pour le cinéma qu’il devient célèbre. L’Anniversaire (The Birthday Party, 1958), sa deuxième pièce, écrite en plein renouveau théâtral en Angleterre, est déjà caractéristique de son œuvre qualifiée de « théâtre de la menace ». L’incursion d’une agressivité latente dans la banalité du quotidien, traduite par des dialogues anodins qui l’apparentent aussi au théâtre de l’absurde, crée une tension déstabilisante. Malgré l’incompréhension de la critique à la création de L’Anniversaire, celles du Gardien (1960) et du Retour (1965) assurent un succès mondial à leur auteur. Le prix Nobel de littérature lui est décerné en 2005.

Claude Mouriéras, le metteur en scène
Après la réalisation de l’adaptation cinématographique de Partage de midi en 2009 et d’un film pour la télévision avec des Comédiens-Français (Meurtre en 3 actes, 2012), le cinéaste Claude Mouriéras poursuit sa collaboration avec la troupe en abordant un texte par le biais de la mise en scène théâtrale, influencée ici par les images hitchcockiennes de Vertigo ou de Fenêtre sur cour qui se sont imposées à lui à la lecture de L’Anniversaire, « huis clos à la force vertigineuse ». Dans cet appartement new-yorkais, des années 1980, la menace est aussi intérieure, perverse. Un piège se referme pernicieusement et inexplicablement sur un homme. Fasciné par l’aspect politique et par la pénombre de cet Anniversaire, Claude Mouriéras va explorer les liens entre la comédie cynique chère à Pinter et la dimension absurde et totalitaire de nos petits renoncements.

Équipe Artistique

Traduction : Éric Kahane
Mise en scène : Claude Mouriéras
Assistant à la mise en scène : Renaud Durville
Scénographie et Lumières : Yves Bernard
Costumes : Coralie Sanvoisin
Assistante aux costumes : Lucie Guillemet
Son : Roman Dymny

Distribution

La troupe

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24