La Résurrection rouge et blanche de Roméo et Juliette

Lecture vagabonde # 1

Vˣ-Colombier

Le 10 octobre 2015

Vˣ-Colombier

La Résurrection rouge et...

2015-10-10 00:00:00 2015-10-10 00:00:00

C’est avec la publication en 1979 de son premier roman, La Vie et demie, que Sony Labou Tansi (1947-1995) donne un nouveau souffle à l’écriture africaine francophone.

C’est avec la publication en 1979 de son premier roman, La Vie et demie, que Sony Labou Tansi (1947-1995) donne un nouveau souffle à l’écriture africaine francophone. Il est alors considéré comme le maître de la littérature congolaise. L’auteur « réinvente les mots : cocasses ou violents, il les bouscule, les heurte pour créer une poétique de l’absurde d’où jaillit le rire ». C’est cette écriture organique, explosive et extrêmement sensible qui le projette sur le devant de la scène et fait de lui le nouveau roi de la littérature africaine. Parce que, selon lui, « le théâtre reste le moyen le plus rapide de parler aux hommes », la dramaturgie devient son activité essentielle, et en 1990 il publie La Résurrection rouge et blanche de Roméo et Juliette. La responsabilité de l’écrivain est pour lui essentielle, et son adaptation de la pièce de Shakespeare, ancrée dans un contexte politique et « humain » lié de près à l’histoire du Congo, fait écho à cette responsabilité, cette « urgence à dire les problèmes tels qu’ils exist(ent) pour (lui)».
Un fonds Sony Labou Tansi, constitué de manuscrits, tapuscrits, correspondances, photos, vidéos et documents divers est accessible sur le site de la bibliothèque francophone de Limoges.

La Résurrection rouge et blanche de Roméo et Juliette
Cette adaptation au titre énigmatique est publiée pour la première fois en septembre 1990 dans un supplément de la revue Acteurs. Si la réécriture d’un grand classique du théâtre occidental par un auteur africain n’est pas inédite, le procédé tranche cependant avec le reste de l'œuvre de Sony Labou Tansi, ancré dans des problématiques socio-politiques plus immédiates et contemporaines. Reste que cette œuvre à l’écriture profondément poétique et sensible, remise dans le contexte d’un pays en crise, est l’expression d’une identité dont l’écrivain était devenu l’emblème. Roméo et Juliette, tous les deux métis, cherchent à travers leur amour à « rester humains dans un monde de plus en plus ensauvagé ». La Résurrection rouge et blanche de Roméo et Juliette représente bien la particularité de l’écriture théâtrale de Sony Labou Tansi : elle a « deux lames et deux yeux », dénonce et s’élève, attaque et observe.

Lecture dans le cadre de la commémoration des 20 ans de la disparition de Sony Labou Tansi.

Équipe Artistique

Texte : Sony Labou Tansi
Metteur en voix : Gustave Akakpo
assisté de : Adrien Dupuis Hepnerun, élève-metteur en scène dramaturge à la Comédie-Française
Coordination du cycle des Lectures vagabondes : Laurent Muhleisen, conseiller littéraire de la Comédie-Française

Distribution

La troupe

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24