Dominique
Rozan

462e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1971 ; sociétaire de 1977 à 1996.

Passionné de musique, il a fait de bonnes études musicales avant d'entrer au Conservatoire d'Art dramatique. Élève de Denis d'Inès, puis d'Henri Rollan et de Georges Le Roy, il remporte en 1956 un deuxième prix de Comédie classique et un premier accessit de Comédie moderne.
En 1953, il rejoint la compagnie Renaud-Barrault et, jusqu'en 1960, aborde avec elle les auteurs les plus divers (Shakespeare, Tchekhov, Kafka, Claudel, Sardou et même Offenbach). En 1960, il est le Roi David à l'Opéra, l'année suivante il fait apprécier ses dons tragiques dans Joad d'Athalie et en 1962 révèle ses qualités comiques et vocales dans L'Apothicaire, opéra-comique de Goldoni, musique de Haydn.
En même temps, il fait partie de la troupe du Théâtre vivant de Jean Vilar. Il joue sur les boulevards, dirige en 1968 une tournée en Afrique noire organisée par le ministère de la Coopération, se produit en Suisse, où il réalise plusieurs mises en scène, et en Belgique, où il enseigne à l'Atelier théâtral de Louvain-la-Neuve, et participe à des festivals.

En 1971, il entre à la Comédie-Française. Ses premiers rôles, dans Amorphe d'Ottenburg (Grumberg), Volpone (Jules Romains), Le Comte Oderland (Max Frisch), Becket (Anouilh)... sans être des rôles de tout premier plan, lui permettent bientôt d'accéder à différents personnages, grâce à la souplesse de son jeu et de sa voix, à une grande finesse et à son goût de la composition.

Il crée le Bouvier des Bacchantes, d'après Euripide, dont l'horrible récit constitue une performance pour le comédien. Il est, dans la tragédie, Joad d'Athalie, Félix de Polyeucte, le Roi du Cid, Perpenna dans Sertorius. La comédie classique lui fournit des rôles de raisonneurs (Ariste dans L’École des femmes), de seconds comiques (Monsieur Rémy des Fausses confidences, Monsieur Bonnefoy du Malade imaginaire, Monsieur Dimanche de Dom Juan), mais il est aussi Trivelin de L'Ile des esclaves et le subtil Merlin des Acteurs de bonne foi de Marivaux.
Il reprend Don Ruy Gomez dans Hernani, fait une création pleine de poésie et de délicatesse dans La Nuit des Rois de Shakespeare, où il incarne Feste le fou, joue Créon dans l'Œdipe de Gide, le Président de La Folle de Chaillot et des silhouettes cocasses dans L'Œuf de Félicien Marceau.

Le théâtre russe convient à sa sensibilité nuancée, qu'il interprète Prozorov des Trois Sœurs ou l'admirable Sorine de La Mouette. Il reprend après Jean-Paul Roussillon le rôle de Fabrice dans La Locandiera, joue Phoenix dans Andromaque et donne une image sensible de Vigneron, dans Les Corbeaux d'Henry Becque. Parmi ses dernières créations à la Comédie-Française, on peut citer les rôles de Magny dans La Tragédie du roi Christophe (Aimé Césaire, mise en scène Idrissa Ouedraogo), le Maire dans Occupe-toi d’Amélie (Georges Feydeau, mise en scène Roger Planchon).

Musicien, chanteur, fin diseur, il participe aux soirées littéraires (dont il a assuré certaines co-réalisations). Il a fait de nombreuses télévisions et tourné pour le cinéma, notamment avec Alain Resnais.

À la Comédie-Française

1995-1996

1994-1995

1992-1993

  • Iphigénie

    de Jean Racine Mise en scène Yannis Kokkos

    Ulysse

    Richelieu

1991-1992

1990-1991

1989-1990

  • Le Médecin volant

    de Molière Mise en scène Dario Fo

    Gorgibus

    Richelieu

  • La Vie de Galilée

    de Bertolt Brecht Mise en scène Antoine Vitez

    Sagredo ; Mucius

    Richelieu

  • Un transport amoureux

    de Raymond Lepoutre Mise en scène Antoine Vitez

    Arthur Magellan

    Odéon

  • Amour pour amour

    de William Congreve Mise en scène André Steiger

    Sir Samson Légende

    Richelieu

  • L'Avare

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Maître Jacques

    Richelieu

  • Le Mariage de Figaro

    de Beaumarchais Mise en scène Antoine Vitez

    Bazile

    Richelieu

1988-1989

  • L'Avare

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Maître Jacques

    Richelieu

  • Amour pour amour

    de William Congreve Mise en scène André Steiger

    Sir Samson Légende

    Richelieu

  • Le Mariage de Figaro

    de Beaumarchais Mise en scène Antoine Vitez

    Bazile

    Richelieu

  • La Guerre de Troie n'aura pas lieu

    de Jean Giraudoux Mise en scène Raymond Gérôme

    Demokos

    Richelieu

  • La Cagnotte

    d'Eugène Labiche et Alfred Delacour Mise en scène Jean-Michel Ribes

    Béchut

    Richelieu

1987-1988

1986-1987

1985-1986

  • Danube jaune

    de Catherine Weinzaepflen et Peter Altenberg Mise en scène Jean-Claude Berutti

    P.A.

    Odéon

  • Le Misanthrope

    de Molière Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Oronte

    Richelieu

1984-1985

  • L'Oncle Vania

    d'Anton Tchekhov Mise en scène Félix Prader

    Voinitski

    Odéon

  • Les Corbeaux

    de Henry Becque Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Vigneron

    Richelieu

  • Le Misanthrope

    de Molière Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Oronte

    Richelieu

1983-1984

1982-1983

1981-1982

  • Les Corbeaux

    de Henry Becque Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Vigneron

    Richelieu

  • Andromaque

    de Jean Racine Mise en scène Patrice Kerbrat

    Phoenix

    Richelieu

  • Sertorius

    de Pierre Corneille Mise en scène Jean-Pierre Miquel

    Perpenna

    Richelieu

1980-1981

  • La Folle de Chaillot

    de Jean Giraudoux Mise en scène Michel Fagadau

    Le Président

    Richelieu

  • Sertorius

    de Pierre Corneille Mise en scène Jean-Pierre Miquel

    Perpenna

    Richelieu

  • La Mouette

    d'Anton Tchekhov Mise en scène Otomar Krejca

    Sorine

    Richelieu

1979-1980

1978-1979

1977-1978

1976-1977

  • Les Bacchantes

    d'Euripide Mise en scène Michel Cacoyannis

    Le Bouvier

    Odéon

  • Le Cid

    de Pierre Corneille Mise en scène Terry Hands

    Le Roi Don Fernand (en alternance)

    Richelieu

  • Lorenzaccio

    d'Alfred de Musset Mise en scène Franco Zeffirelli

    Le Marchand

    Richelieu

Bienvenue

SAISON 2019-2020

Voir ou revoir la présentation de la saison 2019-2020 par Éric Ruf en vidéo.
Achat des places pour la saison 2019-2020
Les ventes pour la saison 19-20 se font uniquement sur notre site Internet ou par téléphone 01 44 58 15 15.
Aucune demande pour la saison 2019-2020 ne sera traitée aux guichets.
Attention : les cartes Comédie-Française sont épuisées pour la saison 2019-2020
Documents au format PDF :
Brochure de saison
Calendrier 1 (septembre-mars)

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.