Élissa
Alloula

pensionnaire

Élissa Alloula commence le théâtre à l’école du Vélo Volé, puis au Conservatoire municipal du Centre de Paris. En 2011, elle intègre l’École supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Strasbourg sous la direction de Julie Brochen. Elle y apprend le chant et le violoncelle et travaille notamment avec Gildas Milin, Julie Brochen, Claudio Tolcachir, David Lescot, Sacha Todorov, Vincent Thépaut, Cécile Garcia-Fogel, Olivier Neveux et les membres du TGStan. L’ été, elle participe aux deux premières éditions du festival Venice Open Stage à Venise, en 2013 et 2014.

De retour à Paris, elle joue Irina dans Les Trois Soeurs de Tchekhov, mises en scène par Jean Yves Ruf, mais aussi le Pape dans Elle de Jean Genet, mise en scène par Vincent Thépaut. En 2015 et 2016, Élissa Alloula participe aux tournées d’été de théâtre populaire itinérant des Fous Masqués pour lesquels elle interprète Scapin et Zerbinette, dans Les Fourberies de Scapin en jeu masqué. Plus tard, elle part en Chine au Théâtre du Liyuan à Quanzhou, Fujian, avec la troupe de L’Art des Nations dirigée par Patrick Sommier pour jouer des extraits d’Une femme chaste de Wang Renjie, mise en scène par David Lescot et de La Veuve et le Lettré, mis en scène par Jean-René Lemoine. En 2017, elle joue dans Le Monologue du nous de Bernard Noël mis en scène par Charles Tordjman. Elle participe ensuite à la IXe édition du festival du Nouveau Théâtre Populaire sous les directions de Frédéric Jessua, Emilien Diard-Detoeuf et Colvis Fouin.

En 2018, elle rejoint la troupe du Birgit Ensemble pour le dyptique Memories of Sarajevo et Dans les ruines d’Athènes, en tournée. Cette saison elle participe à la création de deux projets : J’ai la douceur du peuple, effrayante, au fond du crâne, et le coeur fume encore mis en scène par Margaux Eskenazi, explorant les mémoires de la guerre d’Algérie, puis En se couchant, il a raté son lit mis en scène par Lilo Baur et Jean-Yves Ruf, un montage de textes du poète russe Daniil Harms. En milieu scolaire elle joue aussi Kateb Variation, mis en scène par Margaux Eskenazi, autour de la figure de Kateb Yacine, poète algérien qui utilise la langue française et surtout la poésie comme arme décolonisatrice, et Les Trois Brigands, de Tomi Ungerer, mis en scène par Zoé Blangez.

Prochainement dans

Le Malade imaginaire

de Molière
Mise en scène Claude Stratz

Théâtre Marigny

Bientôt disponible

À la Comédie-Française

2019-2020

Bienvenue

Les journées du Patrimoine

Les visites-conférences pour les journées du Patrimoine, les 21 et 22 septembre 2019, sont d'ores et déjà complètes.

Nous vous invitons à consulter notre page Visiter pour réserver une visite-conférence guidée pour les particuliers, tous les week-end à 11h.

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.