Marie-Anne
de Lachassaigne

161e sociétaire

Comédie-Française en 1765 ; sociétaire en 1769 ; retraitée en 1804.

Nièce et filleule de Mademoiselle de La Motte, elle débute en 1765 dans Phèdre, briguant la succession de Mademoiselle Clairon qui vient de se retirer, sous le nom de « Sainval ». Ses premiers débuts ne semblent pas très concluants ; elle continue dans Les Bourgeoises de qualité de Dancourt, abandonne le nom de Sainval, pour ne pas être confondue avec Mademoiselle Saint-Val aînée, et est reçue pour jouer « les premières et secondes amoureuses en double et les premières et secondes confidentes ». C'est elle qui a l'idée de couronner en scène le buste de Voltaire, lors de la mémorable représentation d'Irène, le 30 mars 1778.
En 1780, Marie-Anne de Lachassaigne succède à Madame Drouin dans les rôles « de caractère » et y fait preuve d'un grand sens du grime et d'un comique plein de finesse. Elle joue Madame Turcaret (Turcaret, Lesage), Madame Argante (Les Fausses confidences, Marivaux), Madame Abraham (L’École des bourgeois, d'Allainval), Madame Grognac (Le Distrait, Regnard) et crée, en 1784, le rôle de Marceline dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, comme elle crée Madame de Plinville dans L'Optimiste de Collin d'Harleville et Madame Franval du Conteur de Picard.

Arrêtée en septembre 1793, elle est relâchée au début de 1794, joue au théâtre Feydeau et se retrouve en 1799 dans la troupe reconstituée Salle Richelieu.
Elle se retire en 1803, se consacre à des œuvres pieuses, et meurt en 1820, ayant à demi perdu la raison.

Bienvenue

SAISON 2018-2019

— Voir toute la saison
— BILLETTERIE : ACHAT DES PLACES
Attention la vente des cartes est terminée pour la saison 2018-2019
Documents au format PDF :
Brochure de saison
Calendrier

ANNULATIONS

Entre le mardi 22 mai et le lundi 4 juin 2018, un mouvement de grève d'une partie des personnels a perturbé les représentations de la Salle Richelieu.
Dans ces conditions, il a été impossible de présenter la nouvelle production de La Locandiera de Carlo Goldoni mise en scène par Alain Françon et la décision a été prise d'en reporter la création à la saison 2018-2019.
Les spectateurs munis de billets pour les représentations de ce spectacle en juin et juillet 2018 trouveront ci-dessous les modalités de remboursement de leurs billets.

- pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr
merci de bien vouloir demander le remboursement de vos places le plus rapidement possible (et dans un délai de trois mois maximum à compter de ce jour) par courriel : reservation.reponse@comedie-francaise.org

- pour les billets achetés par les autres canaux (correspondance, téléphone, guichets),
merci de bien vouloir nous retourner vos billets accompagnés d’un RIB le plus rapidement possible (et dans un délai de trois mois maximum à compter de ce jour) par courriel : reservation.reponse@comedie-francaise.orgpar courrier : Comédie-Française - Service location - place Colette – 75001 Paris

- pour les billets achetés auprès de la FNAC
le remboursement se fera directement auprès du magasin

Nous vous prions de nous excuser et vous remercions de votre compréhension.

Vigipirate

Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation.