Mademoiselle Dubois

147e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1759 ; sociétaire en 1761 ; retraitée en 1773.

Ses parents étaient comédiens tous deux : son père, Louis Blouin, dit Dubois, sociétaire de la Comédie-Française et sa mère, après des débuts sans succès, jouait en province. Marie-Madeline Blouin, dite Mademoiselle Dubois, elle-même, débute toute jeune à la Comédie dans le rôle-titre de Didon de Lefranc de Pompignan. Elle joue Camille (Horace de P. Corneille), Hermione (Andromaque) et Eriphile (Iphigénie) de Racine et est reçue sociétaire en 1761. Élève de son père et de Mademoiselle Clairon, ses débuts sont assez prometteurs, mais sa beauté vaut plus que son talent. Ses aventures galantes sont innombrables – on sait le rôle qu'elle joua dans l'affaire qui opposa son père aux Comédiens français.

Gravitant dans l'entourage de la comtesse du Barry, Mademoiselle Dubois se fait protéger par quelques grands seigneurs et amasse une petite fortune. Son succès au théâtre est bientôt éclipsé par ceux des sœurs Saint-Val, de Madame Vestris et de Mademoiselle Raucourt.
Elle se retire en 1773 et meurt de la petite vérole en 1779.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24