Pierre
Vial

Sociétaire honoraire

Sa mémoire est un corps traversé par plus de cinq décennies d’histoires et de destinées théâtrales françaises.

Ce jeune apprenti comédien est bouleversé le jour où il découvre au début des années cinquante Bertolt Brecht et la comédienne Helen Weigel venus jouer avec la troupe du Berliner Ensemble au Théâtre des Nations, à Paris.

Revenu de la Guerre d’Algérie, le théâtre est pour ce jeune homme plus qu’un second souffle : une renaissance, un métier qu’il pratique avec calme et rigueur, laissant le temps comme un fil conducteur glisser dans sa main au cours d’un itinéraire initiatique.

Entré à la Comédie-Française le 27 mars 1989, Pierre Vial en devient le 512e sociétaire le 1er janvier 2005. Engagé par Antoine Vitez, il joue tout d’abord Pierre Detouche et William dans Comme il vous plaira de Shakespeare, mis en scène par Lluis Pasqual (1988) ; puis Philippe Strozzi dans Lorenzaccio d’Alfred de Musset, mis en scène par Georges Lavaudant (1988) ; ou encore Foresight dans Amour pour amour de William Congreve, mis en scène par André Steiger (1989).

Jean-Pierre Vincent le choisit pour interpréter le rôle de M. Fal dans La Mère coupable de Beaumarchais, Salle Richelieu (1989). Il incarne, aux côtés de Roland Bertin, le rôle de Priuli dans la dernière mise en scène d’Antoine Vitez, La Vie de Galilée de Bertolt Brecht, dans la scénographie crépusculaire et magnifique de Yannis Kokkos. En 1992, il joue successivement le Chœur dans Antigone de Sophocle, mis en scène par Otomar Krejca ; puis Maître Agapito dans La Serva amorosa de Carlo Goldoni, dirigé par Jacques Lassalle ; il interprète Théramène dans Phèdre de Racine, mis en scène par Anne Delbée (1995) ; Liapkine-Tiapkine dans Le Révizor de Gogol, mis en scène par Jean-Louis Benoit (1999) ; Nazaire dans Le Mystère de la rue Rousselet d’Eugène Labiche, dans une mis en scène de Thierry de Peretti (2003) ; Hérode et le Chœur dans un montage de textes du poète portugais Fernando Pessoa, Le Privilège des chemins, conçu et mis en scène par Éric Génovèse (2004) ; ou encore L’Homme aux cannes et Vieille 1 dans La Maison des morts de Philippe Minyana, une création dirigée par Robert Cantarella au Théâtre du Vieux-Colombier, au cours de la saison 2006/2007. Dernièrement il joue les rôles de Gorgibus dans Les Précieuses ridicules de Molière, au Théâtre du Vieux-Colombier, dans une mise en scène de Dan Jemmett (2007); M. Perrichon, dans Le Voyage de Monsieur Perrichon d’Eugène Labiche, mis en scène par Julie Brochen ; ainsi que Escartefigue et le chauffeur de M. Panisse dans Fanny de Marcel Pagnol, mis en scène par Irène Bonnaud, toujours au Théâtre du Vieux-Colombier (2009).

Hors de la Comédie-Française Pierre Vial mène une carrière de professeur, notamment au Conservatoire national d’art dramatique, de 1975 à 1993 ; mais aussi au Théâtre national de Chaillot depuis 1998. Il est directeur de la Comédie de Saint-Étienne de 1970 à 1975.

Au théâtre, il joue notamment dans : Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, mis en scène par Jean-Pierre Vincent (1987) ; La Mouette de Tchekhov, mis en scène par Andreï Konchalovsky, puis repris par Giorgio Strehler à L’Odéon – Théâtre de l’Europe (1989) ; Anna Christie d’Eugène O’Neill, mis en scène par Philippe Clévenot à la Comédie de Genève (2000). Il accompagne Antoine Vitez durant plus de quinze années de carrière, du Théâtre des Quartiers d’Ivry, en passant par le Théâtre national de Chaillot, jusqu’à la Comédie-Française. Pierre Vial joue dans nombre de ses mises en scène les plus marquantes, notamment : Hamlet de Shakespeare, dans lequel il interprète le rôle de Polonius (1983) ; ou encore dans ce spectacle mythique qu’est resté Le Soulier de satin de Paul Claudel (1987).

Dès 1998, il prend part au projet de l’ARIA (association des rencontres internationales artistiques) fondée par le comédien Robin Renucci en Corse, à travers différentes mises en scène, interprétations ou lectures.

Au cinéma il collabore notamment aux côtés de Bernard Revon pour son film, Les Turlupins (1980) ; Georges Wilson pour son film, La Vouivre (1989) ; ou encore dans la comédie populaire de Jean-Marie Poiré, Les Visiteurs I et II (1993 – 1997).

Il met en scène Le Déluge de Ugo Betti ; L’Illusion comique de Corneille ; ou encore La Lève de Jean Audureau.

Pierre Vial a quitté la troupe le 31 décembre 2010.

À la Comédie-Française

2014-2015

2011-2012

2010-2011

2009-2010

2008-2009

2007-2008

2006-2007

  • Sur la grand-route

    Savva, vieillard errant

    d'Anton Tchekhov Mise en scène Guillaume Gallienne

    Studio

  • Les Temps difficiles

    Cyprien (en alternance)

    de Édouard Bourdet Mise en scène Jean-Claude Berutti

    Vx-Colombier

  • Cinq dramaticules

    //

    de Samuel Beckett Mise en scène Jean Dautremay

    Studio

2005-2006

  • Tête d'Or

    Père de la femme morte, Eumère, le Commandant

    de Paul Claudel Mise en scène Anne Delbée

    Vx-Colombier

  • La Maison des morts

    l'Homme aux cannes et Vieille 1

    de Philippe Minyana Mise en scène Robert Cantarella

    Vx-Colombier

2004-2005

2003-2004

2002-2003

  • Monsieur de Pourceaugnac

    Deuxième Médecin, un Suisse

    de Molière Mise en scène Philippe Adrien

    Vx-Colombier

  • Présences

    d'Yacine Kateb Mise en scène Mohamed Kacimi

    Richelieu

  • Ruy Blas

    le Marquis de Santa Cruz et Covadenga

    de Victor Hugo Mise en scène Brigitte Jaques-Wajeman

    Richelieu

  • Le Dindon

    le Gérant

    de Georges Feydeau Mise en scène Lukas Hemleb

    Richelieu

  • Dom Juan ou le Festin de pierre

    le Pauvre

    de Molière Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

2001-2002

2000-2001

  • Le Mariage

    le Chancelier

    de Witold Gombrowicz Mise en scène Jacques Rosner

    Richelieu

  • Le Révizor

    Ammos Fiodorovitch Liapkine-Tiapkine

    de Nikolaï Gogol Mise en scène Jean-Louis Benoit

    Richelieu

1999-2000

1998-1999

  • Rodogune

    Timagène

    de Pierre Corneille Mise en scène Jacques Rosner

    Richelieu

  • Le Révizor

    Ammos Fiodorovitch Liapkine-Tiapkine

    de Nikolaï Gogol Mise en scène Jean-Louis Benoit

    Richelieu

1997-1998

  • Rodogune

    Timagène

    de Pierre Corneille Mise en scène Jacques Rosner

    Richelieu

1996-1997

  • Phèdre

    Théramène

    de Jean Racine Mise en scène Anne Delbée

    Richelieu

1995-1996

  • Mille francs de récompense

    Scabeau

    de Victor Hugo Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Richelieu

  • Le Misanthrope

    un Garde (en alternance)

    de Molière Mise en scène Simon Eine

    Richelieu

  • Phèdre

    Théramène

    de Jean Racine Mise en scène Anne Delbée

    Richelieu

1994-1995

1993-1994

  • Caligula

    Octavius

    d'Albert Camus Mise en scène Youssef Chahine

    Richelieu

  • Hamlet

    Valtemand, Osric

    de William Shakespeare Mise en scène Georges Lavaudant

    Richelieu

  • La Serva amorosa

    Maître Agapito (en alternance)

    de Carlo Goldoni Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

  • Le Faiseur

    Violette (en alternance)

    de Honoré de Balzac Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Richelieu

  • Antigone

    le Choeur

    de Sophocle Mise en scène Otomar Krejca

    Richelieu

1992-1993

  • Le Faiseur

    Violette

    de Honoré de Balzac Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Richelieu

  • La Serva amorosa

    Maître Agapito

    de Carlo Goldoni Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

  • La Comtesse d'Escarbagnas

    M. Tibaudier (en alternance)

    de Molière Mise en scène Jacques Lassalle

    Richelieu

  • Antigone

    le Choeur

    de Sophocle Mise en scène Otomar Krejca

    Richelieu

1991-1992

1990-1991

  • La Nuit de l'iguane

    Nonno

    de Tennessee Williams Mise en scène Brigitte Jaques

    Odéon

  • La Mère coupable

    Monsieur Fal

    de Beaumarchais Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Richelieu

  • Le Mariage de Figaro

    Bazile (en alternance)

    de Beaumarchais Mise en scène Antoine Vitez

    Richelieu

  • Le Barbier de Séville

    le Notaire (en alternance)

    de Beaumarchais Mise en scène Jean-Luc Boutté

    Richelieu

  • Lorenzaccio

    Philippe Strozzi

    d'Alfred de Musset Mise en scène Georges Lavaudant

    Richelieu

  • La Vie de Galilée

    Priuli ; un Paysan

    de Bertolt Brecht Mise en scène Antoine Vitez

    Richelieu

1989-1990

  • La Vie de Galilée

    Priuli ; un Paysan

    de Bertolt Brecht Mise en scène Antoine Vitez

    Richelieu

  • La Mère coupable

    Monsieur Fal ; le Notaire

    de Beaumarchais Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Richelieu

  • Comme il vous plaira

    Pierre Detouche ; William

    de William Shakespeare Mise en scène Lluis Pasqual

    Richelieu

  • Lorenzaccio

    Philippe Strozzi

    d'Alfred de Musset Mise en scène Georges Lavaudant

    Richelieu

  • Amour pour amour

    Foresight

    de William Congreve Mise en scène André Steiger

    Richelieu

1988-1989

  • Amour pour amour

    Foresight

    de William Congreve Mise en scène André Steiger

    Richelieu