Rose
Dupuis

225e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1808 ; sociétaire en 1812 ; retraitée en 1835.

Mademoiselle Rose débute à treize ans au Théâtre des Jeunes Élèves, qui disparaît en 1807. Elle entre alors à la Porte-Saint-Martin, tout en suivant les leçons de Dazincourt, qui lui fait obtenir un ordre de début à la Comédie-Française.

Elle débute en 1808, en présence de Napoléon, dans le rôle-titre d'Andromaque et dans celui d'Isabelle de L’École des maris. Encore pensionnaire, elle participe au voyage d'Erfurt. Comédienne utile, elle ne refuse aucun rôle dans son emploi de jeune première et de grande confidente de tragédie. Elle accède au sociétariat en 1812, mais tout au long de sa carrière se heurtera à des « chefs d'emploi » particulièrement obstinées comme Mademoiselle Mars, Mademoiselle Leverd et Mademoiselle Bourgoin. Elle est cependant, avec son jeu franc, sa grâce et sa bonne diction, une excellente représentante de la « haute comédie », dans la tradition de Louise Contat. Elle n'a malheureusement que trop peu d'occasions de se mettre en valeur dans des rôles de premier plan, mais joue toujours impeccablement les rôles secondaires qu'on lui laisse.

Elle se retire en 1835, après une carrière modeste mais irréprochable. Deux de ses trois enfants débutèrent à la Comédie-Française : Adolphe Dupuis, qui fit ensuite une grande carrière sur les boulevards puis au Théâtre Michel de Saint-Pétersbourg, et Eulalie qui, engagée pour jouer les soubrettes et les ingénues, quitta le théâtre pour épouser son camarade, le peintre et comédien Edmond Geffroy.

Bienvenue

SAISON 2018-2019

— Voir toute la saison
— BILLETTERIE : ACHAT DES PLACES
Attention la vente des cartes est terminée pour la saison 2018-2019
Documents au format PDF :
Brochure de saison
Calendrier

ANNULATIONS

Entre le mardi 22 mai et le lundi 4 juin 2018, un mouvement de grève d'une partie des personnels a perturbé les représentations de la Salle Richelieu.
Dans ces conditions, il a été impossible de présenter la nouvelle production de La Locandiera de Carlo Goldoni mise en scène par Alain Françon et la décision a été prise d'en reporter la création à la saison 2018-2019.
Les spectateurs munis de billets pour les représentations de ce spectacle en juin et juillet 2018 trouveront ci-dessous les modalités de remboursement de leurs billets.

- pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr
merci de bien vouloir demander le remboursement de vos places le plus rapidement possible (et dans un délai de trois mois maximum à compter de ce jour) par courriel : reservation.reponse@comedie-francaise.org

- pour les billets achetés par les autres canaux (correspondance, téléphone, guichets),
merci de bien vouloir nous retourner vos billets accompagnés d’un RIB le plus rapidement possible (et dans un délai de trois mois maximum à compter de ce jour) par courriel : reservation.reponse@comedie-francaise.orgpar courrier : Comédie-Française - Service location - place Colette – 75001 Paris

- pour les billets achetés auprès de la FNAC
le remboursement se fera directement auprès du magasin

Nous vous prions de nous excuser et vous remercions de votre compréhension.

Vigipirate

Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation.