Dom Juan ou le Festin de pierre

de Molière
Mise en scène Jean-Pierre Vincent

Richelieu

17 octobre 16 décembre 2014

Richelieu

Dom Juan ou le Festin de...

2014-10-17 00:00:00 2014-12-16 00:00:00

Don Juan « l’épouseur du genre humain » a enlevé Elvire dans son couvent, l’a séduite et abandonnée. Elle le poursuit en vain tandis qu’il part déjà vers une prochaine conquête, accompagné de son inséparable Sganarelle.

Une tempête le jette sur une plage où il promet d’épouser deux paysannes et gifle un pêcheur. Pourchassé par les frères d’Elvire, il doit fuir encore. Perdu dans une forêt, il va pousser un pauvre ermite au blasphème, sauver un des frères d’Elvire des bandits, et inviter à dîner la statue d’un commandeur qu’il a tué naguère. Rentré chez lui, il se débarrasse de son principal créancier, refuse méchamment les remontrances de son père, tente de séduire à nouveau Elvire venue lui parler de son salut. À sa grande surprise, la statue vient dîner et le convie en retour. Sentant que sa situation commence à être périlleuse, Don Juan décide de tromper son monde en jouant les tartuffes et fait l’éloge de l’hypocrisie religieuse au pouvoir. Trop tard, la statue réapparaît et entraîne le jeune fou en enfer.


Molière, l'auteur
Dom Juan ou le Festin de pierre est une pièce centrale et unique dans l’œuvre de Molière. D’un genre assez inclassable, ni comédie ni tragédie, elle balance entre les deux, dans un développement libre et imprévisible. Molière adapte à grands frais cette fable bien connue des théâtres parisiens (deux versions italiennes et deux versions françaises en quelques années). Il vise le succès dont il a besoin, mais aussi, au passage, ses plus récents et éminents ennemis : le clan dévot qui, autour de la reine mère, tente d’influencer le jeune Louis XIV. La pièce est jouée en février 1665. Malgré son triomphe, elle disparaît rapidement de l’affiche… Après cette expérience, Molière ne touchera plus jamais directement à la haute politique.

Jean-Pierre Vincent, le metteur en scène
Après avoir dirigé le Théâtre national de Strasbourg, la Comédie-Française, puis le Théâtre des Amandiers à Nanterre, Jean-Pierre Vincent partage son temps entre mise en scène et pédagogie, et oriente son travail vers les écritures contemporaines. Il porte en lui le projet de Dom Juan depuis longtemps. Riche des multiples interprétations et orientations possibles de la pièce, mais aussi du mythe de Don Juan, sa mise en scène cherche à rendre le texte de Molière dans son activité plutôt que son actualité, un voyage au XVIIe siècle où chaque mot doit être joué au présent. Comme Ubu roi d’Alfred Jarry qu’il a mis en scène au Français en 2009, la pièce s’articule autour d’un couple éternel et omniprésent. Don Juan et Sganarelle traversent le monde de manière étrange et décalée, combative, polémique, au milieu d’enjeux graves et d’éclats burlesques. Cette saison, il présente également La Dame aux jambes d’azur de Labiche au Studio-Théâtre.

Durée

2h50 avec entracte

Salle
logo-richelieu

Équipe Artistique

Mise en scène : Jean-Pierre Vincent
Dramaturgie : Bernard Chartreux
Assistante à la mise en scène : Frédérique Plain
Décor : Jean-Paul Chambas
Collaboratrice artistique au décor : Carole Metzner
Costumes :: Patrice Cauchetier
Lumières : Alain Poisson
Son : Benjamin Furbacco
Maquillages : Suzanne Pisteur
Réglage des combats : Bernard Chabin

Distribution

La troupe

L'académie de la Comédie-Française

  • pushcharlottefermand

    Charlotte
    Fermand

    La Violette

  • pushthomasguene1415

    Thomas
    Guené

    Ragotin

  • pushvalentinrolland1415

    Valentin
    Rolland

    La Ramée

et
Jean-Michel Rucheton : la Statue du commandeur

LA COMÉDIE CONTINUE, ENCORE !

À partir de la semaine du 25 mai, notre chaine évolue et devient « La Comédie continue, encore ! ». Retrouvez nous sur www.comedie-francaise.fr ou sur nos comptes YouTube et Facebook.

Demandez le programme !
Télécharger la grille des programmes :
Semaine 1 (du 30 mars au 5 avril)
Semaine 2 (du 6 au 12 avril)
Semaine 3 (du 13 au 19 avril)
Semaine 4 (du 20 au 26 avril)
Semaine 5 (du 27 avril au 3 mai)
Semaine 6 (du 4 au 10 mai)
Semaine 7 (du 11 au 17 mai)
Semaine 8 (du 18 au 24 mai)
Semaine 9 (du 25 au 31 mai)

Attention

Les ventes sont suspendues jusqu'à nouvel ordre

Dans le cadre des mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous annoncer l'annulation de tous nos événements, initialement programmés dans toutes nos salles jusqu'au 27 juillet 2020 inclus.

Veuillez trouver ci-dessous toutes les informations nécessaires pour :
1/ savoir quels sont les événements concernés par les annulations
2/ soutenir la Comédie-Française et le spectacle vivant
3/ connaître les modalités de remboursement de vos billets

S'il s'avère possible de proposer une nouvelle programmation d'ici fin juillet prochain et lorsque nous aurons plus de précisions quant aux spectacles programmés cet automne, nous vous informerons par email, sur notre site Internet et nos réseaux sociaux.

1/ ÉVÉNEMENTS CONCERNÉS PAR LES ANNULATIONS

  • Théâtre Marigny

Le Côté de Guermantes
d'après Marcel Proust
Adaptation et mise en scène Christophe Honoré

Le Malade imaginaire
de Molière
Mise en scène Claude Stratz

Partage de midi
(version 1905) de Paul Claudel
Mise en scène Yves Beaunesne
(représentations annulées jusqu'au 26 juillet 2020 inclus)

Le Petit-Maître corrigé
de Marivaux
Mise en scène Clément Hervieu-Léger

Cyrano de Bergerac
d'Edmond Rostand
Mise en scène Denis Podalydès

  • Studio Marigny

Comme une pierre qui...
d'après Greil Marcus
Adaptation et mise en scène Marie Rémond et Sébastien Pouderoux

Patamusic-hall
d'après Boris Vian
Conception et mise en scène Serge Bagdassarian

  • Studio-Théâtre

La Pensée, la Poésie et le Politique (Dialogue avec Jack Ralite)
de Karelle Ménine et Jack Ralite
Conception et interprétation Christian Gonon

L'Événement
d'Annie Ernaux
Conception et interprétation Françoise Gillard

François, le saint jongleur
de Dario Fo
Mise en scène Claude Mathieu
Interprétation Guillaume Gallienne

Portrait de metteur en scène Maison / Denis Podalydès

  • Théâtre du Vieux-Colombier

Bajazet
de Jean Racine
Mise en scène Éric Ruf

Journée particulière / Le Roi de Cocagne
Il était une fois à la Comédie-Française : la Comédie-Française et le théâtre de la Foire : « Le Roi de Cocagne »
de Marc-Antoine Legrand
Musique de Quinault

Bureau des lecteurs
Lectures d'auteurs contemporains - 3e cycle
(événement gratuit)

2/ SOUTENIR LA COMÉDIE-FRANÇAISE

Vous avez été nombreux à nous signaler votre souhait de ne pas être remboursés de vos billets, en soutien à la Comédie-Française et au spectacle vivant : nous vous en remercions vivement et vous pouvez si tel est le cas nous le signaler dès que possible en écrivant à reservation.reponse@comedie-francaise.org
dans l'objet de votre email " DON "
► dans le corps du message :la référence de votre commande, le(s) spectacle(s) concerné(s)et le montant total correspondant
votre NOM et Prénom ainsi que votre adresse postale

Vous recevrez un reçu fiscal permettant de déduire 66% du montant de votre don sur l'impôt sur le Revenu de 2021.

Merci de nous répondre dans les meilleurs délais afin que votre demande soit prise en compte avant le remboursement automatique de votre commande (achat de vos billets sur notre site Internet) ou avant la réception et le traitement de votre RIB (achat par téléphone ou aux guichets)

En dehors du non remboursement des billets, nous avons également reçu des demandes de personnes souhaitant faire un don en ligne à la Comédie-Française, veuillez trouver toutes les informations nécessaires en cliquant ici

Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien et espérons vous revoir au plus vite.

3/ REMBOURSEMENT

Pour les personnes souhaitant être remboursées de leurs billets, voici la démarche à suivre :
pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr le remboursement se fera automatiquement sur le compte bancaire de la carte ayant servi au paiement des places

pour les billets achetés auprès de la Comédie-Française par les autres canaux (téléphone, guichets), merci de bien vouloir nous retourner un RIB au nom de la réservation en indiquant la référence de votre commande et le montant du remboursement à effectuer dans le sujet de votre email et dans un délai de trois mois maximum à compter d'aujourd'hui

par email sur reservation.reponse@comedie-francaise.org

Si toutefois vous avez déjà adressé votre RIB ou IBAN au service location, ne tenez pas compte de ce message. Votre dossier de remboursement est en cours de traitement par le service location.

pour les billets achetés auprès des revendeurs (FNAC, TickeTac, ThéâtreOnline...), le remboursement se fera directement auprès d'eux

Les mesures de confinement ne nous permettent pas encore d'assurer une permanence téléphonique ou de traiter le courrier postal.
Dans ces circonstances, seules les demandes de don ou de remboursement reçues par email seront traitées dans les meilleurs délais. Pour toute autre demande, merci de nous recontacter une fois que les mesures de déconfinement seront annoncées pour nos théâtres.

Merci par avance pour votre compréhension,
et au plaisir de vous retrouver,

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.