Au bureau des lectures 1/3

À la découverte des écritures théâtrales d'aujourd'hui
1er cycle

Studio

4 6 novembre 2022

Studio

Au bureau des lectures...

2022-11-04 20:30:00 2022-11-06 17:00:00

En plus des pièces mises en scène, la Comédie-Française met chaque saison en lumière les écritures théâtrales d’aujourd’hui, françaises ou étrangères, à travers une série de neuf lectures aux plateaux du Théâtre du Vieux-Colombier et du Studio-Théâtre. La sélection des pièces interprétées en scène par les comédiennes et comédiens de la Troupe est issue du bureau des lectures qui, chaque saison, lit les textes envoyés à la Comédie-Française par environ 400 autrices et auteurs. Sous la houlette de Laurent Muhleisen, conseiller littéraire de la Maison, il est composé de membres de la Troupe, de collaboratrices et de membres extérieurs et se réunit six fois par saison.
Au terme des lectures publiques, les spectateurs et spectatrices ayant assisté à l’ensemble des présentations votent pour leur coup de cœur.

STUDIO
1er cycle 4, 5, NOV À 20H30 6 NOV À 14H
VX-COLOMBIER
2ème cycle 11 FÉVR À 15H 12, 13 FÉVR À 20H30
3ème cycle 17 JUIN À 15H 18, 19 JUIN À 20H30

Entrée libre sur réservation


Au programme du 1er cycle :

Vendredi 4 novembre à 20h30
« Bloc 45 » de Virginie Barreteau
Lecture dirigée par Clément Bresson avec la complicité d'Alain Lenglet
Avec Clément Bresson

Il y a quelques années, dans le cadre d’une résidence d’écriture, Virginie Barreteau fait la connaissance de Francis. Francis travaille à la RATP, possède un appartement à Saint Ouen, mais dort devant le commissariat de Saint-Denis depuis des années : il milite pour pouvoir dormir en prison. L’autrice mène alors une série d’entretiens avec cet homme singulier. Au fil de son récit, on découvre un secret de famille, des fantômes, des liens insoupçonnés. L’écriture de cette pièce documentaire est née de cette rencontre hors du commun.

Virginie Barreteau est autrice, metteuse en scène et comédienne. Formée au Conservatoire de Bordeaux, puis à l’Atelier au Théâtre national de Toulouse, elle est titulaire d’un Master 2 de dramaturgie et mise en scène à l’université de Paris Nanterre et d’un diplôme d’État de professeure de théâtre. Elle a joué sous la direction de Jacques Nichet, Jérôme Hankins, Richard Mitou, Marion Guerrero, Jean-Jacques Mateu… et dirigé Scali Delpeyrat dans Scènes de la vie d’acteur de Denis Podalydès au Théâtre du Rond-Point durant la saison 2013-2014 et à la Comédie de Saint-Étienne. Elle écrit une quinzaine de pièces éditées chez Quartett et Lansman, dont Hinterland, La Centrale et Plage, ainsi qu’un roman paru aux éditions Inculte, Ceux des marais. En tant qu’autrice, elle collabore avec les metteurs en scène Frédéric Maragnani, Alain Batis, Louise Dudek... Avec Olivier Galinou et Daniel Blanchard, elle a fondé la Cie La Nageuse au Piano, associée au Glob Théâtre de Bordeaux. Elle y anime un comité de lecture et y a créé ses pièces Machine et Nord. Bloc 45 est le fruit d’un travail en résidence d’écrivain avec la Région Île-de France, à l’Annexe de Romainville durant la saison 2019-2020. Le texte a obtenu l’aide à la création du ministère de la Culture en 2021 et sera créé du 10 au 20 novembre 2022 au Lieu sans nom à Bordeaux dans une mise en scène de l’autrice.


Samedi 5 novembre à 20h30
« Cinq dans le nid » de Cordelia Lynn
Traduit de l'anglais par Blandine Pélissier
Lecture dirigée par Laurent Muhleisen, conseiller littéraire de la Comédie-Française
Avec Anne Kessler, Pierre Louis-Calixte, Élissa Alloula, Géraldine Martineau, Birane Ba

Un terrible attentat terroriste est en train de se produire dans une ville occidentale. Dans un quartier résidentiel non loin du drame, une famille blanche bourgeoise – les parents de gauche bien-pensante et leurs deux filles, ultra-conscientisées sur des sujets qui dépassent un peu les parents (avec le vocabulaire qui va avec) – se recroqueville dans sa maison, suspendue aux médias sociaux et au journal télévisé. Les hélicoptères vrombissent au-dessus de leurs têtes ; la panique envahit les rues. Quand un jeune homme d’une couleur de peau différente de la leur débarque à leur porte, tremblant et couvert de poussière, via un #PorteOuverte relayé sur Twitter par la jeune Imogen, toute la famille fait bonne figure pour l’accueillir et le réconforter. Mais quand, au fur et à mesure de la nuit, John refuse d’enlever son manteau, de boire un verre de vin ou d’ouvrir son sac à dos, tous les membres de la famille, à des degrés divers, ne peuvent s’empêcher de se demander qui il est vraiment… Avec ce texte à l’humour corrosif, Cordelia Lynn est toujours sur le fil, et installe de façon virtuose le moment où la situation bascule et où ressurgit un racisme latent.

Cordelia Lynn est née en 1989. Jeune autrice, sa première pièce, Lela & Co. s’est jouée en 2015 au Royal Court de Londres où a également été créé One for Sorrow, mise en scène par James Macdonald, en 2018. Son adaptation des Trois Sœurs de Tchekhov, mise en scène par Rebecca Frecknall, a été présentée à l’Almeida à Londres en avril 2019. Cordelia travaille actuellement à des commandes du Headlong Theatre de Londres et à des projets de livrets d’opéra. Cinq dans le nid a été traduit avec le soutien de la Maison Antoine Vitez.


Dimanche 6 novembre à 14h
« Les Perdus » d’Ewald Palmetshofer
Traduit de l'allemand (Autriche) par Lukas Hemleb avec la collaboration de Laurent Muhleisen
Lecture dirigée par Robin Ormond, académicien metteur en scène / dramaturge de la saison à la Comédie-Française
Avec Alain Lenglet, Clotilde de Bayser, Serge Bagdassarian, Bakary Sangaré, Jennifer Decker, Claïna Clavaron et Robin Ormond

Une femme quitte son foyer et son boulot pour se retirer dans la maison abandonnée de sa grand-mère. Elle vient de négocier une suspension de la garde alternée de son fis de 13 ans avec son ex-mari. Un jeune squatteur se voit expulsé de sa planque temporaire et fait connaissance avec la maîtresse des lieux. Une biche se met au travers de la route et attaque une voiture dans la nuit. Des vieux piliers de comptoir d’une buvette de station service font les philosophes. Sur un écran de portable apparaît la vidéo d’un adolescent victime de violence raciste de la part d’autres adolescents. Un lien parental explose. Un paquet de shit est jeté par la fenêtre. Une tablette s’éclate contre un arbre. Une femme bascule par la fenêtre. Des hommes tombent hors du monde. Les Perdus captent ce présent qui nous force à constater l’uniformisation du réel, de « la vie matérielle » : partout les mêmes décors urbains, partout le même ennui, partout les mêmes familles qui se défont et qui se recomposent, partout la même solitude et la même soif d’amour, tout cela dans un monde où la frontière entre le réel et le virtuel est dangereusement floue, servant d’exutoire à la violence du manque d’attention.

Ewald Palmetshofer, né en 1978 en Haute Autriche, est l’un des auteurs les plus importants de sa génération dans le monde germanique. Il a étudié la théologie, la philosophie et la psychologie à l’université de Vienne. Entre 2012 et 2015, il est chargé de cours à l’université des arts appliqués de Vienne. En 2015, il rejoint l’équipe d’Andreas Beck, devenu directeur artistique du théâtre de Bâle, en qualité de dramaturge. En 2018, il reçoit le prix Else-Lasker-Schüler et en 2019, le prix Gert Jonke pour l’ensemble de son œuvre. Depuis août 2019, il est dramaturge au Residenztheater de Munich. Il est l’auteur d’une douzaine de pièces, dont plusieurs sont traduites en français (hamlet est mort. gravité zéro, faust a faim. immangeable marguerite et Avant le lever du soleil d’après Gerhart Hauptmann). Les Perdus ont été traduits avec le soutien de la Maison Antoine Vitez et a obtenu en 2021 l’aide à la création du ministère de la Culture et de la Communication. Ewald Palmetshofer est représenté par L'Arche – Agence théâtrale.


MEMBRES DU BUREAU DES LECTURES :

Comédiennes et comédiens de la Troupe :

  • Sylvia Bergé
  • Françoise Gillard
  • Alain Lenglet
  • Christian Gonon
  • Pierre Louis-Calixte
  • Nicolas Lormeau
  • Séverine Daucourt, poète
  • Aurélien Hamard-Padis, dramaturge
  • Agathe Sanjuan, conservatrice-archiviste de la Comédie-Française
  • Mélinée Moreau, chargée de mission
  • Marine Jubin, responsable du service éducatif de la Comédie-Française
  • ainsi que Robin Ormond, académicien metteur en scène/dramaturge de la saison
Salle
-logo-2016-comedie-francaise-cmjn-studio-adresse-01

Calendrier

  • Portail documentaire La Grange

    Découvrez notre patrimoine

  • Découvrez

    La boutique

COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.


VIGIPIRATE

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.