Françoise
Seigner

446e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1953 ; sociétaire en 1968 ; sociétaire honoraire en 1998.

À la fin des années quarante, c'est une gamine qui sort de l'adolescence, elle a vingt ans à peine quand elle s'adresse à ses parents. Son père est acteur, connu, reconnu, il a déjà joué chez Christian Jaque, Louis Daquin, Claude Autant-Lara ou encore Henri Georges Clouzot, dans Le Corbeau. Sa mère est actrice, Marie Cazeaux, découverte par Mary Marquet et Firmin Gémier, elle renoncera sous la pression du grand Louis à toute carrière personnelle pour se consacrer à sa famille. La gamine leur dit, décidée, qu'elle veut faire du théâtre. “Tu me fais peur”, répond son père. Mais la mère soutient la fille et Françoise s'acharne.

Elle a vingt-cinq ans en 1953 quand elle foule pour la première fois le plateau de la Comédie-Française, mais elle quitte le Français trois ans plus tard, s'invente une autre famille, rejoint Jacques Fabbri dans le secteur privé, puis Roger Planchon au Théâtre national populaire de Villeurbanne.
En 1967, Michel Duchaussoy la rappelle pour jouer La Commère, texte inédit de Marivaux. Le rôle est pour elle, elle l'accepte, et entre pour trente ans dans la Maison de Molière, dont elle devient sociétaire honoraire en 1998.
À la Comédie-Française, elle a interprété Juliana Bordereau dans Les Papiers d’Aspern d’après Henry James, adaptation théâtrale de Jean Pavans, dans une mise en scène de Jacques Lassalle (spectacle créé en 2002, puis repris en 2003 et 2004). Sous la direction de Jacques Lassalle, elle a également interprété Le Silence de Nathalie Sarraute, en 1992, Un mari d'Italo Svevo, en 1991. En 1989, elle joue Agrippine dans Britannicus de Racine, dans une mise en scène de Jean-Luc Boutté. En 1988, elle est Hécube dans La guerre de Troie n'aura pas lieu de Giraudoux dans une mise en scène de Raymond Gérôme, ainsi que Madame Gervaise dans Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc de Charles Peguy dans une mise en scène de Jean-Paul Lucet. Elle a interprété également Dialogues des Carmélites de Georges Bernanos dans une mise en scène de Gildas Bourdet ; La Poudre aux yeux d'Eugène Labiche et Édouard Martin dans une mise en scène de Pierre Mondy ; Le Bourgeois gentilhomme de Molière dans une mise en scène de Jean-Luc Boutté ; L'Avare de Molière dans une mise en scène de Jean-Paul Roussillon ; Félicité de Jean Audureau dans une mise en scène de Jean-Pierre Vincent ; Intermezzo de Jean Giraudoux dans une mise en scène de Jacques Sereys ; La Double Inconstance de Marivaux dans une mise en scène de Jean-Luc Boutté ; Les Femmes savantes de Molière dans une mise en scène de Jean-Paul Roussillon ; La Trilogie de la villégiature de Carlo Goldoni dans une mise en scène de Giorgio Strehler ; Le Malade imaginaire de Molière dans une mise en scène de Jean-Laurent Cochet ; Doit-on le dire ?, d'Eugène Labiche et Alfred Duru dans une mise en scène de Jean-Laurent Cochet ; La Commère de Marivaux dans une mise en scène de Jean-Paul Roussillon. Elle a travaillé sous la direction de Jean Debucourt, Pierre Dux, Jean-Louis Barrault, Jacques Charon, Louis Seigner, Jacques Fabbri, Roger Planchon ou Maurice Escande.
Françoise Seigner a mis en scène, Salle Richelieu, Nicomède de Corneille et Esther de Racine. Hors Comédie-Française, elle a signé les mises en scène du Mystère de la charité de Jeanne d'Arc, de Charles Péguy, du Mal de mère de Pierre-Olivier Scotto ou encore de L'Étourdi de Molière avec sa nièce Mathilde. Au cinéma, on l'a vue dans L'Enfant sauvage de François Truffaut et Le Jeune marié de Bernard Stora. Françoise Seigner est à ce jour chevalier de la Légion d'honneur, officier de l'ordre national du Mérite et officier dans l'ordre des Arts et des Lettres.

Le livre (auto)biographique de Françoise Seigner, consacré à son père Louis Seigner, a été publié aux éditions du Rocher en janvier 2008.
Sous le titre « Grand portrait », organisé par Muriel Mayette-Holtz, administrateur général, et animé par Pierre Notte, secrétaire général, un grand hommage lui a été rendu au Théâtre du Vieux-Colombier durant la saison 2007/2008.

À la Comédie-Française

2003-2004

  • Les Papiers d'Aspern

    de Jean Pavans Mise en scène Jacques Lassalle

    Juliana Bordereau

    Vˣ-Colombier

2002-2003

  • Les Papiers d'Aspern

    de Jean Pavans Mise en scène Jacques Lassalle

    Juliana Bordereau

    Vˣ-Colombier

1993-1994

  • Un mari

    d'Italo Svevo Mise en scène Jacques Lassalle

    Arianna

    Vˣ-Colombier

1992-1993

1991-1992

  • Un mari

    d'Italo Svevo Mise en scène Jacques Lassalle

    Arianna

    Odéon

1989-1990

  • Britannicus

    de Jean Racine Mise en scène Jean-Luc Boutté

    Agrippine

    Richelieu

  • L'Avare

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Frosine

    Richelieu

1988-1989

  • L'Avare

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Frosine

    Richelieu

  • Britannicus

    de Jean Racine Mise en scène Jean-Luc Boutté

    Agrippine

    Richelieu

  • La Guerre de Troie n'aura pas lieu

    de Jean Giraudoux Mise en scène Raymond Gérôme

    Hécube

    Richelieu

  • La Poudre aux yeux

    d’Eugène Labiche et Edouard Martin Mise en scène Pierre Mondy

    Madame Malingear

    Richelieu

1987-1988

1985-1986

1984-1985

  • Félicité

    de Jean Audureau Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Madame Aubain

    Richelieu

1983-1984

  • Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc

    de Charles Péguy Mise en scène Jean-Paul Lucet

    Madame Gervaise

    Richelieu

  • Intermezzo

    de Jean Giraudoux Mise en scène Jacques Sereys

    Armande Mangebois

    Richelieu

  • Félicité

    de Jean Audureau Mise en scène Jean-Pierre Vincent

    Madame Aubain

    Richelieu

  • L'Avare

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Frosine

    Richelieu

1982-1983

  • Les Femmes savantes

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Philaminte

    Richelieu

  • L'Avare

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Frosine

    Richelieu

  • Intermezzo

    de Jean Giraudoux Mise en scène Jacques Sereys

    Armande Mangebois

    Richelieu

  • La Double Inconstance

    de Marivaux Mise en scène Jean-Luc Boutté

    Flaminia

    Richelieu

1981-1982

  • La Commère

    de Marivaux Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Madame Alain

    Richelieu

  • Les Femmes savantes

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Philaminte

    Richelieu

  • La Double Inconstance

    de Marivaux Mise en scène Jean-Luc Boutté

    Flaminia

    Richelieu

1980-1981

  • La Double Inconstance

    de Marivaux Mise en scène Jean-Luc Boutté

    Flaminia

    Richelieu

  • La Commère

    de Marivaux Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Madame Alain

    Richelieu

1979-1980

  • Port-Royal

    d'Henry de Montherlant

    Mère Madeleine de Sainte-Agnès, abbesse

    Richelieu

  • La Commère

    de Marivaux Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Madame Alain

    Richelieu

  • Doit-on le dire ?

    d'Eugène Labiche et Alfred Duru Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    Blanche

    Richelieu

  • Les Femmes savantes

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Philaminte

    Richelieu

  • L'Avare

    de Molière Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Frosine

    Richelieu

  • La Trilogie de la Villégiature

    de Carlo Goldoni Mise en scène Giorgio Strehler

    Costanza

    Odéon

1978-1979

1977-1978

1976-1977

  • Le Malade Imaginaire

    de Molière Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    Toinette

    Richelieu

  • La Commère

    de Marivaux Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Madame Alain

    Richelieu

  • Nouveauté

    Lunettes de surtitrage disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24