Cabaret Georges Brassens

de Georges Brassens
Mise en scène Thierry Hancisse

Studio

3 mai 15 juin 2014

Studio

Cabaret Georges Brassens

2014-05-03 00:00:00 2014-06-15 00:00:00

Une immersion dans l’œuvre de Brassens par des chemins de traverse.

La troupe de la Comédie-Française enrichit son répertoire musical depuis plusieurs saisons avec des cabarets faisant la part belle à la chanson française, mais aussi des spectacles musicaux tels que L’Opéra de quat’sous ou Un chapeau de paille d’Italie. Après Quatre femmes et un piano dirigé par Sylvia Bergé et le Cabaret Boris Vian orchestré par Serge Bagdassarian la saison dernière, Thierry Hancisse aborde l’œuvre de Georges Brassens. Parmi les dizaines de chansons écrites, composées et interprétées par le poète, il mêle des titres incontournables à des moins célèbres. Une immersion dans l’œuvre de Brassens par des chemins de traverse, pour nous faire découvrir une facette moins connue de ces chansons du patrimoine musical français.


Georges Brassens, l'auteur
Originaire de Sète, Georges Brassens (1921-1981) commence à écrire des poèmes qu’il met en musique dès son adolescence. Soumis au STO en 1943, il se réfugie, lors d’une permission, chez un couple d’amis, Jeanne et Marcel Planche, qui lui offre un havre où il écrira l’essentiel de son œuvre. Au sortir de la guerre, ce libre-penseur ne cache pas ses amitiés anarchistes et affiche ses convictions idéologiques, notamment dans Le Gorille où il s’élève contre la peine de mort. Ses chansons sont toujours l’occasion de dénoncer les travers de la société, sans aucune concession, dans une perspective profondément humaniste. Il rencontre le succès à partir des années cinquante et interprète à la fois ses textes et ceux des plus grands poètes (Villon, Hugo, Verlaine, Paul Fort, Aragon). Aujourd’hui, reconnu lui-même comme un poète inscrit dans la mémoire populaire étudié dans l’enseignement secondaire et supérieur, ses chansons traversent les générations.

Thierry Hancisse, le metteur en scène
Thierry Hancisse aime la parole chantée et participe à bien des projets musicaux de la Comédie-Française : le premier cabaret donné au Théâtre du Vieux-Colombier en 1993, Paris-Cabaret mis en scène par Véronique Vella, La Vie parisienne d’Offenbach mis en scène par Daniel Mesguich, Le Barbier de Séville de Beaumarchais et Les Précieuses ridicules de Molière, mis en scène par Jean-Luc Boutté, Mère courage de Bertolt Brecht mise en scène par Jorge Lavelli… Le comédien est inspiré par l’intimité sensible, tendre, légère et caressante des chansons de Brassens. Il admire chez lui la précision de la langue, la subtilité de la musique qui laisse poindre les émotions sans les forcer.

Équipe Artistique

Direction artistique : Thierry Hancisse
Direction musicale : Benoît Urbain
Lumières : Éric Dumas

Distribution

La troupe

et
Benoît Urbain : pianiste, accordéoniste
Olivier Moret : contrebassiste
Paul Abirached : guitariste

Bienvenue

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.