Lucrèce Borgia

de Victor Hugo
Mise en scène Denis Podalydès

Richelieu

22 février 28 mai 2017

Richelieu

Lucrèce Borgia

2017-02-22 00:00:00 2017-05-28 00:00:00

Lucrèce Borgia, tragédie ambivalente et subversive, sorte de monstre de beauté comme d’inconvenance.

Pour sa troisième mise en scène à la Comédie-Française, après Cyrano de Bergerac repris cette saison, et Fantasio, le sociétaire Denis Podalydès revient au siècle romantique avec une des pièces maîtresses de Victor Hugo, Lucrèce Borgia, entrée au Répertoire en 1918. « […] et maintenant mêlez à toute cette difformité morale un sentiment pur, […] le sentiment maternel ; dans votre monstre, mettez une mère ; […] et le monstre fera pleurer », lit-on dans la préface. La mise en scène d’Antoine Vitez, en 1985 à Avignon, a nourri le désir du metteur en scène de suivre Hugo dans son lyrisme pour « mieux descendre dans ce gouffre d’ombre qu’est Lucrèce Borgia, tragédie ambivalente et subversive, sorte de monstre de beauté comme d’inconvenance », pour restituer la violence poétique du drame incestueux.
La pièce réclame une ampleur du geste, du sentiment, un jeu qui accepte le ridicule et l’exagération, et marie sans retenue le grotesque et le sublime. « Hugo dans chaque scène s’emploie à tendre cet arc, à accentuer les contrastes. Cette loi fondamentale du drame, c’est bien dans Shakespeare que Hugo l’a prise. » La scène d’exposition s’ouvre sur une gondole où un groupe d’hommes débraillés, masques grotesques sur le visage, conte l’histoire de l’ignoble famille Borgia, rappelant comment les deux frères César et Jean se sont entretués pour l’amour de leur sœur Lucrèce.

Équipe Artistique

Mise en scène : Denis Podalydès
Scénographie : Éric Ruf
Costumes : Christian Lacroix
Lumières : Stéphanie Daniel
Création sonore : Bernard Vallery
Maquillages et effets spéciaux : Dominique Colladant
Masques : Louis Arene
Travail chorégraphique : Kaori Ito
Assistanat à la mise en scène : Alison Hornus
Assistanat à la scénographie : Dominique Schmitt
Assistanat aux maquillages : Laurence Aué et Muriel Baurens

Distribution

La troupe

L'académie de la Comédie-Française

  • push1718-tristancottin

    Tristan
    Cottin

    Ascanio

  • push1718-pierreestoyamagnin

    Pierre
    Ostoya Magnin

    Astolfo et Montefeltro (en alternance)

  • push1718-jisujeong

    Ji Su
    Jeong

    Une Femme et Un Soldat

  • push1718-amarantaasirikun

    Amaranta
    Kun

    Une Femme et Un Soldat

  • push1718-marinacappe

    Marina
    Cappe

    Une Femme et Un Soldat

Bienvenue

Attention

La Salle Richelieu sera fermée
jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 avril 2019

Prochaines représentations :

  • L'Hôtel du Libre-Échange de Georges Feydeau,mise en scène d’ Isabelle Nanty, dimanche 21 avril à 14h
  • Fanny et Alexandre d’Ingmar Bergman, mise en scène de Julie Deliquet, dimanche 21 avril à 20h30

Réouverture des guichets le dimanche 21 avril 2019 à 11h.

Durant la fermeture, la réservation reste ouverte sur notre site

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.