Bureau des lecteurs

Lectures d'auteurs contemporains

Vˣ-Colombier

30 juin 2 juillet 2011

Vˣ-Colombier

Bureau des lecteurs

2011-06-30 00:00:00 2011-07-02 00:00:00

Le Bureau des lecteurs découvre des pièces d’auteurs contemporains, les lit et, le cas échéant, les met en lumière.

Jeudi 30 juin
19h Valerie Jean Solanas va devenir présidente de l'Amérique
de Sara Stridsberg, traduit du suédois par Jean-Baptiste Coursaud
lecture dirigée par Laurent Muhleisen
avec Catherine Sauval, Michel Favory, Cécile Brune, Coraly Zahonero, Françoise Gillard, Julie Sicard, Félicien Juttner

« Valerie Solanas est une femme formidable, douée d’une intelligence étincelante... Valerie Solanas a un langage fantastique... Valerie Solanas a un humour grandiose, crépusculaire et obstiné... Valerie Solanas est obsédée par le sexe... Valerie Solanas retourne toujours la conversation pour revenir à sa thématique préférée : l’infériorité flagrante des hommes» Au travers d’une langue poétique et cinglante, ce portrait en partie rêvé de l’auteure du SCUM Manifesto qui, en 1968, tira trois coups de revolver sur Andy Warhol, nous entraîne dans les tréfonds de la conscience d’une femme révoltée, tout en dressant un portrait tragique, brutal et déjanté des États-Unis des années 1940 aux années 1980.

Sara Stridsberg est née en Suède en 1972. Elle est traductrice, romancière et dramaturge. Considérée comme une auteure majeure en Scandinavie, son œuvre traduite en français est publiée aux éditions Stock (collection «La Cosmopolite»). Elle a tiré la présente pièce de son roman La Faculté des rêves, qui a reçu en 2009 le prix du Conseil Nordique.


Vendredi 1er juillet
19h Le Veilleur de pierres
de János Háy, traduit du hongrois par Françoise Bougeard
lecture dirigée par Anne Kessler
avec Michel Favory, Anne Kessler, Cécile Brune, Jean-Baptiste Malartre, Christian Blanc, Coraly Zahonero, Nicolas Lormeau, Clément Hervieu-Léger, Adrien Gamba-Gontard

Géza, jeune homme mentalement attardé, est élevé par sa mère dans une petite ville minière de Hongrie où le chômage et l’alcoolisme remplacent progressivement «l’ancien régime» après la chute du mur de Berlin. Sous l’œil tantôt compatissant, tantôt cruel de son entourage, et contre toute attente, Géza est embauché à la carrière de pierres pour surveiller un tapis roulant. Mais ce travail est-il un travail comme les autres? Peut-il en être fier? Si quelque chose se passe mal, il doit appuyer sur un bouton rouge. Mais voilà, rien ne se passe. Persuadé qu’il est inutile, Géza veut tout quitter.

János Háy est né en 1960 en Hongrie. Après des études de russe et d’esthétique, il devient enseignant puis éditeur. Au début des années 1980, il commence à écrire des poèmes, puis des nouvelles, des romans et des pièces de théâtre. En 2002, il reçoit le prix Jozsef Attila pour sa pièce Le Veilleur de pierres, consacrée meilleure pièce hongroise de l’année. Il réside à Budapest, où il vit de sa plume. La traduction française est publiée aux éditions L’Espace d’un instant.

20h30 Dialogue de Bouvard et Pécuchet
de Pierre Senges
lecture dirigée par Alain Lenglet
avec Alain Lenglet, Hervé Pierre

Inspirée du roman éponyme de Gustave Flaubert, cette pièce est loin d’être une simple adaptation. Les copistes Bouvard et Pécuchet de Pierre Senges, comme des personnages de Nathalie Sarraute, sont assis à leur table, et parcourent – au fil de huit dialogues où la drôlerie le dispute à la précision encyclopédique de la langue – les différentes disciplines qu’il leur faudrait maîtriser pour donner un sens à leur vie, et comprendre l’univers. Mais avant même de mettre en pratique leurs géniales divagations, la logique de leurs échanges les poussent à voir, au fur et à mesure, tous les défauts ou toute la vanité de leurs projets; la boucle bouclée, ils sont bel et bien persuadés que copiste est la plus noble tâche au monde.

Pierre Senges est né en 1968 dans la Drôme. Il découvre d’abord la musique en autodidacte et s’oriente vers le jazz. Inscrit en sociologie à Grenoble, il fréquente plutôt les bibliothèques que l’université qui le déçoit. En 1990, il décide de se consacrer entièrement à la littérature. Il est l’auteur d’une quinzaine de livres (dont la plupart sont parus aux Éditions Verticales), où alternent érudition et invention, humour et ironie, jeu sur la vérité et le mensonge, dans une sorte d’encyclopédisme baroque (Fragments de Lichtenberg, Ruines de Rome, La Réfutation majeure, Sort l’assassin, entre le spectre). Il écrit aussi des fictions radiophoniques pour France Culture (dont Dialogue de Bouvard et Pécuchet) qui lui ont valu de nombreux prix.


Samedi 2 juillet
19h Écho-système
de Marie Dilasser
lecture dirigée par Laurent Lalanne
avec Catherine Sauval, Bruno Raffaelli, Alain Lenglet, Laurent Natrella, Serge Bagdassarian, Nicolas Lormeau, Gilles David, Nâzim Boudjenah, Félicien Juttner

Paddy Mac Doom, Arsène Droch, Elfie Razhad, Paule Kadillac ou encore Boruta Priscillone, personnages récurrents des pièces de Marie Dilasser, ainsi que Yiy et Oyo, vivent en pleine nature, à l’abri de la folie du monde. Ils ont chacun un caractère bien trempé et parfaitement intraitable, mais s’unissent comme un seul homme lorsqu’il s’agit de résister à la dernière directive du gouvernement : déporter une partie de la population européenne pour cause de surpopulation. Tout à la fois flegmatiques et rusés, ronchons et sentimentaux, ils viendront à bout des manœuvres de I et On, deux intraitables flics venus leur «pourrir la vie».

Marie Dilasser, née en 1980 à Brest, est l’un des jeunes auteurs dramatiques les plus originaux de sa génération. Diplômée de l’ENSATT dans le département écriture, dirigé par Enzo Cormann, ses pièces sont publiées aux éditions Les Solitaires Intempestifs. Ses pièces Me zo gwin ha te zo dour ou Quoi être maintenant? et Le Sous-locataire, ont été montées par Michel Raskine, Le Chat de Schrödinger en Tchétchénie par Simon Delétang, Le monde me tue, Crash test par Nicolas Ramond. On peut sans crainte qualifier Marie Dilasser de petite fille d’Alfred Jarry. Son œuvre se construit comme une succession d’aventures vécues par les mêmes personnages. L’humour et la poésie y sont virulents et salutairement décalés.

20h30 Lampedusa Beach
de Lina Prosa, traduit de l’italien par Jean-Paul Manganaro
lecture par Marie-Sophie Ferdane

Lampedusa Beach parle de la clandestinité, de l’exil et du désir de lutter. Une «charrette de la mer» pleine de réfugiés coule dans le détroit en face de Lampedusa. Les réfugiés, dans l’obscurité de la nuit, se débattent dans l’eau. La plupart d’entre eux se noie, meurt, on le comprend en raison du silence qui descend graduellement dans l’eau. Une jeune femme réussit à s’accrocher à ses lunettes tombées dans l’eau. Pendant quelques secondes, Shauba parvient à rester à la surface comme si ses lunettes étaient une bouée de sauvetage. Puis, elle coule, toujours plus bas, toujours plus lentement... L’actrice raconte le naufrage de Shauba ; elle tient dans ses mains des lunettes de soleil.

Lina Prosa, journaliste et auteur, est née en Sicile. Elle codirige, à Palerme, le centro Amazzone, laboratoire multidisciplinaire associant réflexion, recherche et création sur le mythe, la science et le théâtre. Un autre de ses textes, Programme Penthésilée – Entraînement pour la bataille finale, avait été lu lors du cycle de lectures d’auteurs contemporains au Studio-Théâtre de la Comédie-Française en novembre 2008. Avec Lampedusa Beach, c’est donc la deuxième fois que le bureau des lecteurs honore la force poétique de cette écriture de femme.

22h30 Annonce de la pièce plébiscitée par le groupe des spectateurs engagés

Distribution

La troupe

LA COMÉDIE CONTINUE, ENCORE !

À partir de la semaine du 25 mai, notre chaine évolue et devient « La Comédie continue, encore ! ». Retrouvez nous sur www.comedie-francaise.fr ou sur nos comptes YouTube et Facebook.

Demandez le programme !
Télécharger la grille des programmes :
Semaine 1 (du 30 mars au 5 avril)
Semaine 2 (du 6 au 12 avril)
Semaine 3 (du 13 au 19 avril)
Semaine 4 (du 20 au 26 avril)
Semaine 5 (du 27 avril au 3 mai)
Semaine 6 (du 4 au 10 mai)
Semaine 7 (du 11 au 17 mai)
Semaine 8 (du 18 au 24 mai)
Semaine 9 (du 25 au 31 mai)
Semaine 10 (du 1er au 7 juin)

Attention

Les ventes sont suspendues jusqu'à nouvel ordre

Dans le cadre des mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous annoncer l'annulation de tous nos événements, initialement programmés dans toutes nos salles jusqu'au 27 juillet 2020 inclus.

Veuillez trouver ci-dessous toutes les informations nécessaires pour :
1/ savoir quels sont les événements concernés par les annulations
2/ soutenir la Comédie-Française et le spectacle vivant
3/ connaître les modalités de remboursement de vos billets

S'il s'avère possible de proposer une nouvelle programmation d'ici fin juillet prochain et lorsque nous aurons plus de précisions quant aux spectacles programmés cet automne, nous vous informerons par email, sur notre site Internet et nos réseaux sociaux.

1/ ÉVÉNEMENTS CONCERNÉS PAR LES ANNULATIONS

  • Théâtre Marigny

Le Côté de Guermantes
d'après Marcel Proust
Adaptation et mise en scène Christophe Honoré

Le Malade imaginaire
de Molière
Mise en scène Claude Stratz

Partage de midi
(version 1905) de Paul Claudel
Mise en scène Yves Beaunesne
(représentations annulées jusqu'au 26 juillet 2020 inclus)

Le Petit-Maître corrigé
de Marivaux
Mise en scène Clément Hervieu-Léger

Cyrano de Bergerac
d'Edmond Rostand
Mise en scène Denis Podalydès

  • Studio Marigny

Comme une pierre qui...
d'après Greil Marcus
Adaptation et mise en scène Marie Rémond et Sébastien Pouderoux

Patamusic-hall
d'après Boris Vian
Conception et mise en scène Serge Bagdassarian

  • Studio-Théâtre

La Pensée, la Poésie et le Politique (Dialogue avec Jack Ralite)
de Karelle Ménine et Jack Ralite
Conception et interprétation Christian Gonon

L'Événement
d'Annie Ernaux
Conception et interprétation Françoise Gillard

François, le saint jongleur
de Dario Fo
Mise en scène Claude Mathieu
Interprétation Guillaume Gallienne

Portrait de metteur en scène Maison / Denis Podalydès

  • Théâtre du Vieux-Colombier

Bajazet
de Jean Racine
Mise en scène Éric Ruf

Journée particulière / Le Roi de Cocagne
Il était une fois à la Comédie-Française : la Comédie-Française et le théâtre de la Foire : « Le Roi de Cocagne »
de Marc-Antoine Legrand
Musique de Quinault

Bureau des lecteurs
Lectures d'auteurs contemporains - 3e cycle
(événement gratuit)

2/ SOUTENIR LA COMÉDIE-FRANÇAISE

Vous avez été nombreux à nous signaler votre souhait de ne pas être remboursés de vos billets, en soutien à la Comédie-Française et au spectacle vivant : nous vous en remercions vivement et vous pouvez si tel est le cas nous le signaler dès que possible en écrivant à reservation.reponse@comedie-francaise.org
dans l'objet de votre email " DON "
► dans le corps du message :la référence de votre commande, le(s) spectacle(s) concerné(s)et le montant total correspondant
votre NOM et Prénom ainsi que votre adresse postale

Vous recevrez un reçu fiscal permettant de déduire 66% du montant de votre don sur l'impôt sur le Revenu de 2021.

Merci de nous répondre dans les meilleurs délais afin que votre demande soit prise en compte avant le remboursement automatique de votre commande (achat de vos billets sur notre site Internet) ou avant la réception et le traitement de votre RIB (achat par téléphone ou aux guichets)

En dehors du non remboursement des billets, nous avons également reçu des demandes de personnes souhaitant faire un don en ligne à la Comédie-Française, veuillez trouver toutes les informations nécessaires en cliquant ici

Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien et espérons vous revoir au plus vite.

3/ REMBOURSEMENT

Pour les personnes souhaitant être remboursées de leurs billets, voici la démarche à suivre :
pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr le remboursement se fera automatiquement sur le compte bancaire de la carte ayant servi au paiement des places

pour les billets achetés auprès de la Comédie-Française par les autres canaux (téléphone, guichets), merci de bien vouloir nous retourner un RIB au nom de la réservation en indiquant la référence de votre commande et le montant du remboursement à effectuer dans le sujet de votre email et dans un délai de trois mois maximum à compter d'aujourd'hui

par email sur reservation.reponse@comedie-francaise.org

Si toutefois vous avez déjà adressé votre RIB ou IBAN au service location, ne tenez pas compte de ce message. Votre dossier de remboursement est en cours de traitement par le service location.

pour les billets achetés auprès des revendeurs (FNAC, TickeTac, ThéâtreOnline...), le remboursement se fera directement auprès d'eux

Les mesures de confinement ne nous permettent pas encore d'assurer une permanence téléphonique ou de traiter le courrier postal.
Dans ces circonstances, seules les demandes de don ou de remboursement reçues par email seront traitées dans les meilleurs délais. Pour toute autre demande, merci de nous recontacter une fois que les mesures de déconfinement seront annoncées pour nos théâtres.

Merci par avance pour votre compréhension,
et au plaisir de vous retrouver,

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.